Burkina Faso: Ouagadougou - Plus de 2 000 bouteilles de liqueurs frelatées saisies par la police municipale

Au cours de cette opération, 2253 bouteilles de liqueurs frelatées et 2784 canettes de boissons alcoolisées impropres à la consommation ont été saisies.

La Police municipale rappelle à tous le respect de la loi du 7 juin 1979 régissant les débits de boissons au Burkina Faso et le décret du 17 septembre 1979 fixant les conditions d'ouverture de débits de boissons au Burkina Faso.

L'exploitation d'un débit de boissons pour la vente de liqueurs est conditionnée la détention d'une licence de troisième catégorie.

L'arrêté interministériel N°2019-0345/MCIA/MS/MATDC du 19 septembre 2019 interdit la production, la commercialisation, la distribution et la détention des liqueurs en sachets plastiques et en bouteilles PET de moins de trente centilitres.

A La Une: Burkina Faso

Plus de: Fasozine

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X