Egypte: Le Président Al-Sissi accueille le Ministre de l'économie et des finances français

Le Président Abdel Fattah Al-Sissi a accueilli aujourd'hui le Ministre de l'économie et des finances français M. Bruno Le Maire, en présence du Ministre des affaires étrangères M. Sameh Choukry, et de Mme le Ministre de la coopération internationale Dr. Rania Al-Machat.

Ainsi que le Ministre des Finances le Dr. Mohamed Maëit, l'ambassadeur d'Égypte en France M. Alaa Youssef, et l'ambassadeur de France au Caire.Selon le porte-parole de la Présidence de la République, le Ministre français Le Maire a transmis à SE M. le Président Al-Sissi les salutations et l'appréciation de son homologue le Président français Macron, pour les derniers efforts égyptiens, permettant de calmer la situation sur les territoires palestiniens. Ce qui affirme que l'Égypte joue un rôle majeur en tant que pilier pour la stabilité et la paix au Moyen-Orient sous la direction du Président Abdel Fattah Al-Sissi.

De même, il a souligné la profondeur des relations bilatérales stratégiques entre la France et l'Égypte, ainsi que la volonté de la France de poursuivre son appui à l'Égypte, à travers la promotion et la diversification des investissements, en mettant l'accent sur le statut de l'Égypte, étant le pays le plus favorisé pour la France au monde, en termes de programmes de financement, d'investissements et de la coopération conjointe dans tous les domaines.

Pour sa part, SE M. le Président a demandé de transmettre ses salutations au Président français Emmanuel Macron, soulignant l'importance que l'Égypte attache à ses relations avec la France, ainsi que son aspiration à poursuivre le travail commun au cours de la phase prochaine.

Cela s'inscrit dans le but d'améliorer les relations bilatérales et les progresser vers d'autres perspectives plus larges, comprenant la maximisation de la coordination et de la concertation entre l'Égypte et la France sur diverses questions régionales et internationales d'intérêt commun, pour faire face aux défis existants à cet égard. Notamment, les crises actuelles au Moyen-Orient, et à la lumière de la politique égyptienne, caractérisée par la rationalité et l'équilibre, aboutissant à la coopération, la construction, la paix, la sécurité et la stabilité au profit de tous les peuples.

Le porte-parole a ajouté que lors de la réunion, on est convenu sur la priorité du dossier de la coopération économique et commerciale entre l'Égypte et la France. Outre le renforcement du volume des investissements français sur le marché égyptien, surtout que les piliers de la coopération sont devenues plus inébranlables, à la lumière du marché égyptien prometteur, constituant un point de départ pour les exportations françaises dans les divers marchés de la région, compte tenu de la situation géographique distinguée et des accords de libre-échange, liant entre la France et l'Égypte.

Ainsi que les incitations et les avantages de l'investissement liés à l'évolution du climat des affaires, et les énormes opportunités d'investissement pour le secteur des affaires français dans les projets nationaux égyptiens, tels que le développement de l'axe du canal de Suez, l'initiative d'une vie décente ( Hayah Karima), et les nouvelles villes en cours de construction au niveau de la République.

De même, M. le Président a souligné que ces opportunités d'investissement sont soutenues par les facteurs de stabilité, au sens large actuel en Égypte, et dans le cadre de la prise de conscience populaire, qui s'est élaborée, lors des événements que l'Égypte a témoigné, au cours des dernières années.On a également examiné un certain nombre de dossiers des relations bilatérales, ainsi que les moyens de maximiser le partenariat entre les deux pays sur le plan culturel.

En plus de renforcer les échanges touristiques à la lumière de la vaccination égyptienne de tous les travailleurs des sites touristiqued, et des stations balnéaires à l'échelle républicaine.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X