Tunisie: Hommages à des penseurs et intellectuels tunisiens à la Foire nationale du Livre tunisien, Session Hichem Djaït

Tunis — Plusieurs hommages à des intellectuels et des penseurs tunisiens sont rendus par la 3ème édition de la Foire nationale du Livre tunisien, Session Hichem Djaït, qu'abrite la Cité de la Culture, du 17 au 27 juin 2021.

Selon le programme de la Foire, les hommages aux hommes de Lettres sont répartis sur plusieurs journées et dans différents horaires. Les rencontres auxquelles participe une pléiade d'écrivains et d'académiciens se tiennent sur la Place des Théâtres où est installée «La tente de la créativité ».

Cette session baptisée Hichem Djaït rend un hommage particulier à la mémoire de ce penseur et historien récemment disparu à l'âge de 86 ans (6 décembre 1935-01 juin 2021). L'hommage à l'oeuvre de Djaït est prévu, le lundi 21 juin, à travers des interventions d'écrivains comme Abdelwaheb Jemal, Salem Boukhdaja, Ahmed Hamrouni et Moez Ouhaibi dans le cadre de « Journée du penseur ».

Ce grand intellectuel et figure éminente de la scène culturelle et académique tunisienne sera au centre d'une conférence de Mohamed Abu Hashem Mahjoub qui s'intitule « Hichem Djaït : Le penser comme site ultime du savant » ou « Qu'est ce que la Philosophie ? ». Elle sera donnée le mardi 22 juin, au Centre de la Traduction de Tunis, à la Cité de la Culture.

Un premier hommage a été rendu, vendredi, à l'œuvre de Mohamed Khabbou qui a donné sa lecture de la signification de l'hommage. Des intellectuels comme Omar Hfaiedh, Ahmed Semaoui, Abdelmajid Ben El Bahri ont notamment évoqué la symbolique de cet hommage et présenté leur lectures respectives dans l'œuvre de cet intellectuel.

La même journée du vendredi, a été marquée par un hommage à l'intellectuel Abdelmajid Charfi à travers des témoignages de personnalités du monde littéraire, comme Hajer Khnifer, Amel Guerami, Bassem Jemal, Bassem El Makki et Hajer Mansouri.

Divers thèmes en lien avec le livre et l'édition en Tunisie sont proposés aux visiteurs de cette édition dirigée par le journaliste-écrivain Mohamed El May. L'historien tunisien, le livre d'art, les droits d'auteur, les contrats d'édition sont au programme avec un hommage à certains éditeurs.

Pour la première fois, le livre audio est présent en cette foire qui rend hommage à l'œuvre d'Ali Douagi » Sahirat minho allayli «. Le Gouvernorat de Sfax est à l'honneur en cette édition qui rend hommage aux divers créateurs de la région.

La diffusion, la vente et la promotion du livre tunisien sont au cœur de cet évènement d'envergure nationale, créé en 2018.

Plus de: Tunis Afrique Presse

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X