Congo-Kinshasa: Kwilu - Le siège de l'Assemblée provinciale saccagée par des inciviques

Le siège de l'Assemblée provinciale du Kwilu à Bandundu a été caillassé, vitres cassées dans la soirée du vendredi 18 juin par des personnes non autrement identifiées. Dans la même soirée, le député provincial Franck Gatola, candidat vice-président a été victime de pillage et de sabotage de son domicile.

" Pendant que nous étions à l'Assemblée provinciale pour l'organisation des élections, subitement nous avons vu apparaître une bande des kuluna avec des machettes, des pierres, ils ont commencé à jeter à l'assemblée, je ne sais pas pour qu'elle raison. Quelques temps après on m'appellera que non, les mêmes kuluna sont allés chez moi, ils ont cassé les vitres de la maison, ils ont cassé les portes de la chambre, ils ont pillé tout ce qui est à l'intérieur, les ordinateurs de l'enfant, les habits, les chaussures et consorts, ils ont détritus les murs de la parcelle", a-t-il temoigné.

L'élection dudit bureau définitif prévue vendredi à été renvoyée à une date ultérieure faute de quorum. Sur les 48 députés qui composent l'Assemblée provinciale du Kwilu, seuls 24 ont été présents à l'hémicycle ce jour-là.

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: Radio Okapi

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X