Algérie: Réinsertion des détenus - L'Etat accorde une "grande importance" à la formation

Batna — Le directeur général de l'administration pénitentiaire et de la réinsertion, Said Zreb, a affirmé dimanche à Batna que "l'Etat algérien accorde une grande importance à l'enseignement et à la formation dans le cadre de la politique de réinsertion des détenus tracée pour en faire des citoyens actifs à leur sortie de prison".

Après avoir donné le coup d'envoi des épreuves de baccalauréat, session de juin 2021 pour les détenus, à l'établissement de rééducation Hamla de Batna, le même responsable a affirmé que "tous les moyens ont été mis en place pour permettre aux détenus d'étudier à distance dans le cadre de la stratégie d'enseignement à laquelle ont adhéré 29.000 détenus dans diverses filières à travers le pays".

Concernant l'emploi, le secteur pénitentiaire compte 140 ateliers productifs à l'intérieur des établissements pénitentiaires encadrés par l'Office national des travaux éducatifs et de l'apprentissage et spécialisés dans diverses activités dont l'impression, la menuiserie, la ferronnerie, la couture et l'artisanat.

Le secteur compte également, a-t-il indiqué, 26 exploitations agricoles dont 12 établissements en milieu ouvert et 14 ateliers agricoles attenants à des établissements pénitentiaires exploitant plus de 400 ha de terres agricoles comprenant 90.000 arbres fruitiers et accueillant des pépinières de fleurs, des élevages apicoles et avicoles, des étables de bétail.

Cela, dit-il, en plus d'une expérience pilote de pisciculture dans la wilaya d'Adrar, à l'aide de bassins qui comptaient près de 16.620 poissons en 2020.

Il est prévu dans ce contexte que la superficie mise en valeur et exploitée atteigne plus de 2000 ha dans les cinq prochaines années avec des prévisions d'emploi de plus de 3.000 détenus, selon la même source.

Après avoir visité une exposition de produits réalisés par des détenus, organisée à l'établissement pénitentiaire Hamla-3, le directeur général de l'administration pénitentiaire et de la réinsertion s'est dirigé à l'établissement en milieu ouvert de Boukaabene, créé en 2011 et disposant d'une exploitation agricole de 25 ha, où plusieurs activités agricoles y sont exercées.

A La Une: Algérie

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X