Algérie: Appel à l'adaptation de la langue arabe aux évolutions modernes

Mila — Le président du Haut conseil de la langue arabe (HCLA), Dr. Salah Belaïd a appelé, dimanche depuis Mila, à l'impérative "adaptation" de la langue arabe aux évolutions modernes.

"La langue arabe est universelle et doit s'adapter aux évolutions modernes en insérant des termes tirées d'autres langues, et ce, en réponse aux terminologies prises à travers la définition ou la traduction, a fait savoir Dr. Salah Belaid dans une intervention lors du congrès international organisé par le centre universitaire Abdelhafid Boussouf.

M. Belaid a souligné que sa participation à cette rencontre s'inscrit dans le cadre de l'effort visant le développement de la langue arabe, une des missions du Haut conseil.

La signature d'une convention de partenariat entre le Haut conseil de la langue arabe et le centre universitaire Abdelhafid Boussouf (Mila) devra permettre la généralisation de l'utilisation de la langue arabe dans les sciences et la traduction, outre l'implication de professeurs du centre universitaire de Mila dans les projets supervisés par le Haut Conseil, a-t-il poursuivi.

Pour sa part, le président du congrès, Dr. Fatah Merzoug Benali, a fait savoir que cette convention devra profiter aux étudiants et aux académiciens de Mila activant dans le domaine de la recherche dans les spécificités de la langue et la calligraphie arabe.

Les travaux de ce congrès devront se poursuivre avec la présentation d'interventions de professeurs des différentes universités nationales et arabes, à l'instar de la Mauritanie, l'Iraq et la Palestine.

Plus de: Algerie Presse Service

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X