Cote d'Ivoire: Man - Une ONG engagée aux côtés des enfants en milieu carcéral

La célébration de la Journée de l'enfant africain le 16 juin, dans la région du Tonkpi, a été une occasion pour les organisations de défense des droits humains de s'engager aux côtés des enfants de l'univers carcéral.

C'est le cas de l'Ong Balle aux prisonniers qui, en partenariat avec le Centre d'observation des mineurs de Man (Com), œuvre à leur épanouissement et à leur réinsertion sociale. Cela par le sport, la formation aux petits métiers, l'éducation et le financement des activités génératrices de revenus.

Ce jour-là, le coordonnateur de l'Ong, Olympe Konan, a exhorté les populations à ne pas voir les enfants de l'univers carcéral sous le prisme de la négation. Mieux, il a présenté à ses hôtes les activités de sa structure.

« Nous menons au sein des Centres d'observation de Côte d'Ivoire un programme avec beaucoup d'activités, dont le sport et des activités génératrices de revenus. Nous les formons dans des secteurs d'activités comme l'aviculture, la couture, la pâtisserie, etc. Nous appuyons aussi les Com dans l'enseignement par l'apport de matériels didactiques », a-t-il dit.

Ajoutant que le but de l'Ong Balle aux prisonniers est de ne pas laisser les détenus tenter la récidive. Vu que c'est l'oisiveté qui les poussent à se frotter au grand banditisme. « Nous voulons apprendre aux mineurs des choses qui leur seront utiles au sortir d'ici », a renchéri Olympe Konan.

Depuis 2011 où elle a vu le jour, l'Ong la balle aux prisonniers sensibilise aux droits des enfants, renforce les capacités et les potentialités des enfants.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X