Angola: Le pays participe à la réunion du Processus de Kimberly

Luanda — L'Angola participe, du 21 au 25 de ce mois, à une réunion intérimaire du système de certification du Processus de Kimberley, qui se déroule sous format virtuel, a appris l'Angop samedi.

La délégation angolaise à l'événement sera composée de hauts fonctionnaires de la Commission nationale du Processus de Kimberley, de l'Endiama et de la Sodiam, qui devraient débattre de la question de l'éthique et de la responsabilité dans l'industrie du diamant, ainsi que de la définition du diamant de guerre.

Convoqués par le président du Processus de Kimberley Alexey Moiseev, les participants réfléchiront à la situation en République centrafricaine (RCA) ainsi qu'à la numérisation du certificat du Processus de Kimberley.

L'audition des propositions de candidats potentiels pour accueillir le secrétariat permanent du Processus de Kimberley est également à l'ordre du jour de la réunion, selon la Commission nationale du Processus de Kimberley.

Outre l'Angola, des représentants des 82 pays membres du Système international de certification du Processus de Kimberley devraient participer à l'événement.

En plus de la réunion, un forum spécial sur la provenance responsable des diamants bruts est prévu.

Le Processus de Kimberley est l'organisme qui garantit la certification des diamants vendus dans le monde, garantissant qu'ils ne proviennent pas de zones de conflit.

L'Angola est membre du Processus de Kimberley depuis 2003. Il a occupé la présidence en 2015 et la vice-présidence en 2014.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X