Afrique: CAF - Un projet de création de Super Ligue africaine est bien à l'étude

Patrice Tlhopane Motsepe, le milliardaire minier sud-africain qui a été élu président de la Confédération africaine de football.

Le président de la Confédération africaine de football (CAF), Patrice Motsepe, s'est exprimé dans un communiqué publié dimanche 20 juin. Le dirigeant a confirmé qu'un projet de création d'une Super Ligue africaine était à l'étude. Et il compte s'appuyer sur l'échec du projet européen pour ne pas commettre d'erreur.

Dimanche 20 juin 2021, Patrice Motsepe a fêté ses 100 jours à la tête de la CAF. Le Sud-Africain, qui a succédé officiellement à Ahmad Ahmad le 12 mars dernier, a dévoilé ses intentions à cette occasion, à travers un communiqué titré « Rendre la CAF plus compétitive et autosuffisante ».

L'ancien homme d'affaires a évoqué plusieurs réflexions menées depuis son arrivée à la présidence de la CAF. Patrice Motsepe a rencontré nombre de dirigeants et sponsors et a regretté que ceux-ci aient « une perception médiocre voire négative de la CAF ». Ces impressions, confirmées par un rapport rédigé par l'entreprise d'audit Price Waterhouse Coopers, incite l'institution à désormais « mettre en oeuvre » certaines recommandations et à « veiller à ce que les transactions inappropriées, les pratiques irrégulières et contraires à l'éthique ne se reproduisent pas ».

« Tirer les enseignements de l'échec des grands clubs européens »

Après avoir détaillé tout un arsenal de mesures à prendre ou de mesures envisageables, Patrice Motsepe a abordé un autre sujet qui suscite bien des discussions sur le continent. S'il s'était montré très discret à ce propos au moment de son élection, le président de la CAF est bel et bien ouvert à une Super Ligue en Afrique.

« Nous sommes en train d'examiner l'opportunité de la création d'une Super Ligue africaine et des discussions à cet égard ont déjà eu lieu », indique-t-il dans son communiqué.

Le même projet, lancé brutalement en Europe par 12 des plus grands clubs du monde, avait provoqué une large levée de boucliers et conduit ledit projet à son implosion en l'espace de quelques heures. Ce fiasco ne semble pas inquiéter la CAF. Au contraire, il va même lui servir d'exemple à ne pas suivre. « Nous avons suivi la tentative de certains grands clubs européens de mettre en place une telle compétition et tâcherons de tirer les enseignements de leur échec », assure Patrice Motsepe.

Le Sud-Africain a l'intention de « continuer à se rendre dans les associations membres afin de mieux comprendre leurs intérêts et leur exposer ceux de la CAF ». Le projet d'une Super Ligue africaine est bien en gestation. Reste à savoir s'il aura les moyens d'aller jusqu'au bout.

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X