Sénégal: Kaffrine - Le Festival Kaay Xool ravive la question des infrastructures culturelles

Kaffrine — La 8e édition du Festival "Kaay Xool", qui a pris fin ce dimanche à Kaffrine (centre), a été l'occasion pour acteurs et officiels de poser la lancinante question des infrastructures culturelles dans la région, a constaté l'APS.

"La problématique des infrastructures culturelles demeure une question sur laquelle nous ne cesserons de mettre l'accent, car c'est important pour l'économie de la région", a soutenu le directeur de ce festival Oumar Ndao, plus connu sous le nom de "Big soldier ".

L'ex-rappeur a surtout insisté sur l'inexistence de studio d'enregistrement dans la région pour les artistes chanteurs.

"Opportunités d'insertion des jeunes et des migrants pour un entreprenariat local dynamique, au service du terroir" est le thème de l'édition de cette année. Et c'est autour de cette thématique que les activités du festival ont débuté vendredi dernier, à travers une caravane de sensibilisation dans la capitale du Ndoucoumane.

"Il s'est agi à travers cette caravane de sensibiliser les jeunes sur les ressources et opportunités locales qui existent dans le Saloum", a expliqué Oumar Ndao. Il estime qu'il est important que les jeunes de la localité soient "conscients de leur propre capacité, s'ils veulent aspirer à s'épanouir" au Sénégal.

Yassine Ngom, ancienne directrice du centre culturel de Kaffrine et marraine de cette édition, a rappelé que la région regorge de talents culturels, mais qui gagneraient à mieux se structurer.

Le ministre de l'Urbanisme Abdoulaye Seydou Sow, parrain de la manifestation, a été représenté par son chef de cabinet, Ndem Ndiaye. Ce dernier a promis de travailler à faire en sorte que les acteurs culturels de la région s'illustrent davantage dans leur domaine.

"Nous sommes à la 8e éditions, cela prouve que notre jeunesse est consciente des enjeux du moment et est engagée à poser les jalons du développement", a-t-il dit.

Cette année, le Festival a organisé depuis son ouverture officielle, une caravane de sensibilisation, un forum sur l'emploi des jeunes, des rencontres b2b avec les bailleurs et une formation sur le marketing digital qui va se terminer par un concert hip-hop ce soir, à la place de la Nation. Depuis sa création, le festival "Kaay Xool" réunit chaque année plus d'un millier de personnes.

Le projet, en plus de consolider les acquis locaux, met en œuvre des actions concertées axées particulièrement sur la jeunesse. L'objectif consiste, entre autres, à proposer des réponses à l'emploi local, promouvoir des initiatives probantes, encourager l'investissement dans les secteurs qui mobilisent la jeunesse et aider dans la recherche de fonds pour les mouvements et associations de jeunes.

A La Une: Sénégal

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X