Burkina Faso: Journée de l'enfant - « Chaque enfant est un ambassadeur de sa communauté », Awa Kafando, Directrice de Plan Koupéla

Plus de 500 enfants parrainés ont pris part à la cérémonie.

L'ONG Plan Burkina Faso bureau du Centre-Est à Koupéla a organisé, le jeudi 17 juin 2021 à Zeguedega dans la commune rurale de Dialgaye, une journée dédiée aux enfants parrainés de la localité.

L'ONG Plan International Burkina Faso mobilise une partie des ressources à travers son système de parrainage et les complète avec les subventions d'autres organisations de développement pour avoir une grande capacité de réponse aux défis qui compromettent l'épanouissement de l'enfant. Cependant, depuis un certain temps, certaines familles ne perçoivent plus l'importance d'entretenir des relations amicales avec les parrains.

C'est afin d'améliorer la compréhension des communautés, de renforcer les actions de visibilité de Plan International que le Bureau de Koupéla a initié une journée dite de l'enfant parrainé. En cette année 2021, c'est le village de Zeguedega, dans la commune rurale de Dialgaye, qui a abrité cette cérémonie. Des courses cyclistes, des sketchs, des danses et des défilés ont été, entre autres, les activités qui ont marqué cette journée. Selon la directrice de l'ONG Plan Burkina bureau du Centre-Est à Koupéla, Awa Kafando, l'objectif recherché est atteint vu la mobilisation des leaders communautaires autour de la question.

La visite des objets d'art fabriqués par les enfants parrainés.

« A travers cette journée, nous avons voulu susciter l'engouement des communautés vis-à-vis du parrainage et accroître la visibilité de Plan International par sa redevabilité à l'endroit des communautés. Vu la mobilisation de tous ces acteurs, nous sommes certains que le message est bien passé et compris par tous», a-t-elle affirmé. Elle a, par ailleurs, invité toute la population à adhérer à l'initiative en facilitant les prises des photos des enfants parrainés car « chaque enfant parrainé est ambassadeur de sa communauté ». L'initiative a été également saluée à sa juste valeur par les plus hautes autorités de la province.

« Les actions que Plan mène sur le terrain nous vont droit au cœur et s'inscrivent en droite ligne avec la vision du gouvernement. Nous sommes prêts à les accompagner et j'invite aussi toute la population à toujours réserver un accueil chaleureux aux agents de Plan pour la prise des photos des enfants parrainés pour le bonheur de tous », a déclaré Aissata Angelina Traoré, haut-commissaire de la province du Kourittenga. Le village de Zeguedega Poesse compte au total 517 enfants parrainés dont 281 filles et 236 garçons.

Présents à la cérémonie, ces enfants ont témoigné leur reconnaissance à l'ONG pour les actions de solidarité faites à leur égard. «Nous sommes contents de Plan et nous demandons à nos parents de soutenir ces actions pour que nous puissions toujours bénéficier des soutiens de leur part », a laissé entendre Sandra Sawadogo, représentante des enfants parrainés dudit village. Il faut préciser que les enfants ayant pris part aux courses cyclistes et aux activités diverses ont reçu des prix.

A La Une: Burkina Faso

Plus de: Sidwaya

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X