Cote d'Ivoire: Grande mosquée d'Agboville l'Imam Ibrahim Khalil Diarra explique pourquoi il a initié une opération de don de sang

Agboville — La communauté musulmane de la commune d'Agboville a participé massivement à l'opération de don de sang initiée par Ibrahim Khalil Diarra, grand imam de la grande mosquée d'Agboville le samedi 19 juin 2021, dans l'enceinte de ladite mosquée. Au terme de cette opération, l'Imam Ibrahim Khalil Diarra en a donné les raisons.

" C'est une action qui relève du religieux d'abord, car Dieu dit que la vie est sacrée et donner son sang, c'est sauver la vie. Et comme le sang ne se fabrique pas dans une officine alors nous sommes obligés de faire cette opération. Ensuite, cette opération a un volet humain qui consiste à se donner la main pour donner la vie à son prochain. Ceci pour dire qu'il faut toujours tisser une chaîne de solidarité autour de ceux qui ont besoin de nous", a dit Ibrahim Khalil Diarra, le président régional du Cosim.

Poursuivant, le guide religieux s'est dit satisfait pour la mobilisation qui, selon lui, ne faiblit jamais après les deux premières opérations. " Je suis satisfait de cette 3è opération. Il y a du mérite à donner son sang car Dieu récompense toujours. Et, je pense que donner son sang, c'est aussi renouveler son propre sang", a ajouté le Grand imam.

Quant à Koné Oumar, infirmier, membre de l'équipe qui a conduit cette opération, il s'est dit aussi satisfait de l'opération qui, à ses yeux, a été bien organisée. " L'opération a débuté très tôt. Il y a beaucoup d'engouement. Ici, les gens sont bien organisés et ça facilite le travail. On encourage cette initiative et je prie Allah que l'opération de don de sang à la mosquée soit pérennisée", a plaidé l'infirmier.

Plus de: L'Intelligent d'Abidjan

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X