Cote d'Ivoire: Enjeux électoraux prochains - Les Houphouétistes se forment

La formation politique des houphouétistes veut consolider sa position sur l'échiquier politique ivoirien en raflant la majorité des sièges aux futures échéances électorales. Un défi, selon Diakité Coty Souleïmane, qui passe par la formation des militants et des cadres de ce parti. D'où la tenue, le 19 juin, d'un atelier de formation des formateurs du Rhdp à la rue Lepic à Cocody.

Directeur exécutif adjoint chargé de la formation et de l'institut politique, Diakité Coty Souleïmane, au cours de ce séminaire, a précisé que ce sont, au total, 16 délégués départementaux et 16 formateurs régionaux venus des régions du Poro, de la Bagoué, du Tchologo, du Kabadougou, de Gbêkê, de La Mé, de l'Indénié, du Djuablin, de la Marahoué, de la Nawa, des Grands Ponts, du Bélier, du District de Yamoussoukro, du Sud-Comoé, de l'Agnéby-Tiassa et de San Pedro qui y prendront part. Il a fait savoir que les modules de formation sont les suivant: « militantisme politique que connaît le Rhdp, moyens, outils, stratégies et méthodes d'animation du parti sur le plan local, quelle attitude doit avoir le militant face au phénomène de fake news ? » En ce qui concerne les sujets qui seront abordés au cours de cet atelier, le directeur exécutif adjoint a indiqué que chaque formateur présentera son thème durant une trentaine de minutes, ensuite suivront les échanges avec les participants. « Nous espérons qu'à l'issue de ce séminaire, les militants partiront dans leurs bases respectives aguerris et prêts à relever les défis des enjeux futurs », a-t-il souhaité.

Adama Camara, ministre de l'Emploi et de la Protection sociale, président de cette cérémonie, a soutenu que les résultats de la formation des formateurs feront du Rhdp la plus grande entreprise politique ivoirienne. Représentant le directeur exécutif, Adama Bictogo, à cet atelier, il a déclaré à l'intention des participants que le savoir-faire que le parti va leur léguer ce jour doit être bonifié pour la consolidation des acquis de leur formation politique sur le territoire national. « Je vous invite à suivre avec beaucoup d'abnégation et de sérieux les thèmes qui seront abordés et qui sont d'actualité. Si ces thèmes sont maîtrisés, ils permettront d'avoir une maîtrise de soi, d'être un meilleur soldat de son parti pour aller encadrer les troupes sur le terrain ».

Pour lui, les batailles à venir seront âpres et ne pourront être remportées qu'avec des militants bien formés, gage de sécurité de leur chapelle politique. « Le Rhdp qui se veut le plus grand parti de Côte d'Ivoire doit avoir des soldats de la connaissance qui peuvent enseigner ceux qui y adhèrent », a-t-il précisé.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X