Madagascar: Ville de Toliara - Un incendie ravage sept maisons

Le fokontany de Tsimenatse Est-Ampasikabo, au centre de Toliara, a été réveillé hier par un incendie. L'origine reste encore indéterminée mais le vent qui souffle depuis vendredi avec de fortes houles le long de la côte sud-est, y est sûrement pour quelque chose.

« On ne sait plus de quelle maison est parti le feu. Mais il s'est rapidement répandu causant tout ce dégât » raconte une femme dont la maison a été brûlée en moins de trente minutes. Sept habitations en tôle abritant trente ménages sont parties en fumée.

Les sapeurs- pompiers sont arrivés sur les lieux mais avec beaucoup de retard. Les hommes de feu ont eu du mal à accéder au lieu vu que les ruelles qui menaient aux habitations sont étroites ne pouvant faire passer que les deux roues. Le camion s'est alors arrêté à plus de 200m du sinistre et l'eau a dû être passée difficilement. Les victimes appellent à l'aide.

« Nous demandons au gouverneur, au préfet, au maire, aux députés de venir à notre secours. Il fut un temps où vous aviez besoin de nous, maintenant, c'est le moment où nous avons besoin de vous. Venez à notre secours » lancent-ils. L'équipe de la direction régionale de la Population est descendue sur place mener des enquêtes. Hier soir, les victimes ont dormi chez des voisins en attendant les aides des autorités.

Plus de: L'Express de Madagascar

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X