Madagascar: Bilan Covid-19 - La barre de neuf cents décès franchie

L'épidémie de coronavirus a fait plus de neuf cents victimes depuis son apparition. La vigilance doit être maintenue, même pour les vaccinés.

Six autres patients sont décédés, le 18 et le 19 juin, portant à neuf cent deux le nombre de décès liés au coronavirus, entre mars 2020 et 19 juin 2021. En un mois, le pays enregistre cent décès. Un bilan moins lourd qu'entre début avril et vers la mi-mai, où plus de trois cents décès sont rapportés.

Probablement, car le nombre des personnes en traitement et les cas graves on t diminué. M ais les chiffres sur le décès restent élevés. Sur près de soixante-dix cas graves, six ont succombé en deux jours. Le nombre de cas graves n'est pas en baisse, dans les hôpitaux. Soixante-huit, le 18 juin, et soixante-et-onze, le 19 juin. Tant qu'il y a des cas graves, le risque de décès persiste.

Le virus continue à infecter de nouvelles personnes. En deux jours, quarante-sept nouveaux cas de coronavirus sont détectés à Atsimo Atsinanana, à Melaky, à Ihorombe, à Anosy, à Bongolava, à Menabe, à Vakinankaratra, à Matsiatra Ambony, à Atsinanana et à Analamanga, entre autres. Ces nouveaux patients peuvent développer la forme grave de la maladie, si parmi eux, il y a des vulnérables.

Dans la communauté, les gestes barrières sont de plus en plus bafoués, depuis la baisse de l'épidémie et depuis la campagne de vaccination. Si les transporteurs sont exigeants sur le port de masque dans les moyens de transport qui circulent dans la ville d'Antananarivo, la distanciation physique de un mètre n'est pas respectée. Les passagers s'assoient collés-serrés.

Mais le port de masque ne suffit pas pour se protéger contre le virus. Dans les marchés, dans les rues, de plus en plus de personnes délaissent leur masque. Les médecins rappellent que mêmes pour les vaccinés, les gestes barrières doivent être maintenus pour prévenir la maladie.

Plus de: L'Express de Madagascar

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X