Madagascar: Université de Toliara - Début du processus de paiement des bourses depuis la fin de la semaine

Le paiement des bourses s'est déroulé dans le calme au bureau des postes de Toliara.

Le ministère de l'Economie et des Finances a assuré sa mission dans le processus de paiement des allocations boursières.

Tout est bien qui finit bien. Les étudiants de l'université de Toliara ont commencé à percevoir leurs allocations boursières depuis la fin de la semaine dernière. Le calendrier de paiement des bourses est déjà sorti.

Processus

Soulagés. Les étudiants boursiers de l'université de Toliara le sont en effet. Ils ont finalement pu rejoindre le bureau de poste de Toliara pour percevoir leurs allocations boursières. Les étudiants de la première jusqu'à la quatrième année de l'université de Maninday ont d'autant plus de raison de se réjouir dans la mesure où ce sont les bourses des 5e, 6e et 7e mois qui sont prévues dans le calendrier. Concernant le processus de paiement des bourses dans son ensemble, il est à rappeler que plusieurs entités sont concernées. À commencer par le ministère de l'Enseignement Supérieur qui prépare tous les dossiers en amont. Ces dossiers, dont, entre autres, les mandats sont ensuite transférés au ministère de l'Economie et des Finances.

Concernant justement ce département, l'on apprend que les procédures ont été réalisées à temps et dans les règles. « Tous les mandats reçus, issus du ministère de l'Enseignement Supérieur ont été traités et transférés au niveau de chaque trésorier payeur général » a-t-on précisé, en ajoutant qu'« actuellement, aucun mandat en instance n'est observé au niveau de la trésorerie ministérielle ». En somme, le ministère de l'Economie et des Finances a assuré convenablement sa mission et ses attributions dans ce processus de paiement des bourses.

Autres étapes

Il faut cependant noter qu'avant le paiement proprement dit, les dossiers passent encore par d'autres étapes et entités comme la Banque Centrale et une banque primaire, avant d'être transférés à la Paositra Malagasy qui assure le paiement via post-money dans les bureaux de poste. Depuis vendredi dernier, en tout cas, les étudiants ont perçu leurs bourses dans un calme qui a contrasté avec l'agitation qui a régné dans la ville de Toliara en début de semaine dernière. Une frange de l'opinion soupçonne que ces perturbations relèvent d'une manœuvre de déstabilisation. Des fauteurs de troubles en bande organisée seraient les fomentateurs de ces actes de déstabilisation. Ils auraient payé des personnes qui n'ont rien à voir avec les étudiants, qui se sont ensuite adonnés à la destruction de biens publics.

On rappelle, par ailleurs, que dans l'émission hebdomadaire de la RNM « Tsy ho tompon-trano mihono », la ministre de la Culture et de la Communication, Lalatiana Rakotondrazafy Andriantongarivo, n'écarte pas la l'hypothèse d'une déstabilisation politique derrière ces mouvements qui ont secoué la ville de Toliara. Le gouvernement entend reprendre la situation en main. Il est temps.

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X