Cote d'Ivoire: Superdivision - L'Asec fait un grand pas vers le titre

Les Mimos ont battu la Soa (2-0), dimanche, lors de la 5e et avant-dernière journée.

A une journée de la fin de la Superdivision prévue le 26 juin, l'Asec mimosas a fait un grand pas vers le titre. Les Mimos ont enregistré leur deuxième victoire dans la compétition en dominant les Militaires de la Soa (2-0). Deux réalisations signées Singoné Tosseta (31e) et Traoré Zakaria (47e csc).

Cette victoire des Mimos ne souffre d'aucune contestation parce que les joueurs de Julien Chevalier ont été les maîtres de la partie face à des Militaires sans armes. Les joueurs du colonel Koné Mamadou avaient pourtant semblé opposer une belle résistance à leur adversaire. Surtout en première mi-temps où Pondé Ange et ses coéquipiers se sont créé pas mal de situations dans le camp de leur adversaire.

Tout a malheureusement basculé pour les joueurs de la Soa à la 31e, après l'ouverture du score de l'Asec. Une action bien construite sur le côté droit de la défense des Militaires qui a atterri dans les pieds de Pokou Serge.

L'ailier de l'Asec, libre de tout marquage, a eu le temps d'adresser un centre impeccable pour la tête de Singoné Tosseta qui ne laisse aucune chance au portier Kouadio Serginho. La réaction de Banao Mamadou et ses coéquipiers n'aura aucune incidence sur l'avance des Mimos jusqu'à la mi-temps.

Malgré son avantage au score à la pause, l'Asec reprend la 2e période sur des chapeaux de roues. La pression d'entrée des attaquants jaune et noir sur la défense des Militaires porte rapidement ses fruits. Traoré Zakaria acculé, voulant dégager un ballon, l'envoie dans ses propres filets. Un but qui coupe totalement les jambes des joueurs de Siaka Traoré, l'entraîneur de la Soa.

La machine de l'Asec, mieux huilée, étouffe totalement les Militaires. Essis Beaudelaire, Stéphane Ki Aziz et Singoné Tosseta remportent la bataille du milieu. Les attaquants de la Soa butent également sur une bonne défense des Jaune et noir. Les sorties de zone des joueurs de l'Asec sont fulgurantes et ordonnées.

La note aurait été plus salée pour les Militaires si Konaté Karim avait été plus lucide dans ses gestes. Le score restera inchangé jusqu'à la fin de la rencontre. Cette victoire rapproche l'Asec du titre. Avec désormais six points, les Mimos ont leur destin en main avant l'ultime journée.

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X