Congo-Brazzaville: Musique - Fred Bokoko signe « Dernier mensonge »

Disponible sur les plateformes de téléchargement depuis le 13 juin, « Dernier mensonge » est un single engagé qui exhorte à toujours opter pour la vérité car tôt ou tard le mensonge emprisonne et empoisonne la vie de celui qui l'adule.

C'est au rythme de la rumba que Fred Bokoko chante le mensonge en amour. Le texte aborde l'histoire d'une trahison sentimentale entre deux amants. Et comme le précise l'artiste dans un couplet, d'autant plus qu'aucun tribunal ne gère ce genre de cas, c'est un dommage difficile à réparer.

« Dernier mensonge » met en lumière le pouvoir du temps. En effet, dans le domaine sentimental, qu'importe la tonne de mensonge amassée pour cacher son jeu, au fil du temps, l'un finit toujours par s'apercevoir de la malhonnêteté de l'autre. « Eko yebana ooh, eko bima ndé likambo. Eko yebana ooh, eko bima dernier mensonge », chante-il à ce propos. Ainsi, la morale derrière ce single d'environ 5 min, c'est de faire prendre conscience à chacun sur les répercussions du mensonge dans une relation. Et ce, pas qu'en amour.

Fred Patricien Charden Bokoko-Lombard est un artiste chanteur et auteur-compositeur d'origine congolaise. Ses débuts en musique remonte aux années 1998 au sein de la chorale l'Arche de Noé de la paroisse Jésus ressuscité. Durant son parcours académique, son passage à Cuba lui a permis d'étoffer cette passion avec plusieurs titres enregistrés là-bas. Il compte à ce jour quatre albums et quelques maxi singles et opus sortis en solo, parmi lesquels « Colonie de vacances » (2015), « Cœur détaché » (2019).

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X