Afrique de l'Ouest: Lutte contre la dégradation avancée de leur littoral

21 Juin 2021

La Banque mondiale a approuvé un financement additionnel de 36 millions de dollars de l'Association Internationale de Développement (IDA) pour aider le Bénin et le Togo à lutter contre la dégradation avancée de leur littoral.

Grâce aux fonds spéciaux de l'IDA pour l'intégration régionale, le Bénin et le Togo peuvent concevoir et mettre conjointement en œuvre une intervention transfrontalière contiguë pour protéger la côte.

Le financement approuvé aujourd'hui offre des ressources supplémentaires au programme de gestion du littoral ouest-africain (WACA) pour des investissements physiques de lutte contre l'érosion côtière au Bénin et au Togo.

Au Togo, il permettra la construction et l'extension des épis à Agbodrafo et Aného, le remplissage des bras de lagunes abandonnés à l'est de l'embouchure à Aneho, ainsi que la construction de pistes cyclables et parkings à Agbodrafo et Sanve-Condji.

Approuvé en 2018, le programme WACA est une plateforme fédératrice qui assiste les pays d'Afrique de l'Ouest dans la gestion durable de leurs zones côtières et le renforcement de leur résilience socio-économique face aux effets du changement climatique.

Il leur facilite aussi l'accès à une expertise technique et à des ressources financières.

Au Togo, le projet a financé des travaux de protection côtière d'urgence sur un segment de 1 580 mètres entre Gbodjomé et Agbodrafo et protéger 940 ménages de l'érosion côtière. Le projet permet également le développement et la mise en œuvre d'activités génératrices de revenus au profit des communautés côtières dans les deux pays.

En lien avec sa mission principale consistant à nouer des partenariats avec des organisations nationales et régionales ainsi qu'avec des partenaires internationaux de développement, le programme WACA vise à renforcer la résilience des communautés côtières.

Le progrès des deux premières années illustre l'étendue et la solidité de ces partenariats, ainsi que des résultats concrets sur le terrain.

Outre le Bénin et le Togo, le programme WACA finance des investissements en Côte d'Ivoire, Mauritanie, Sao Tomé-et-Principe et au Sénégal. La Gambie, le Ghana, la Guinée-Bissau et le Nigeria devraient également rejoindre le programme.

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X