Angola: Le nouvel opérateur mobile démarre ses activités en décembre

Luanda — Africell, le quatrième opérateur de téléphonie mobile en Angola, a toutes les conditions réunies pour démarrer ses activités à partir de décembre prochain, a informé lundi, à Luanda, son président, Christopher Lundh.

L'information a été donnée à l'issue d'une audience que le Président de la République, João Lourenço, a accordée à l'ambassadeur des États-Unis d'Amérique (USA) en Angola, Nina Maria Fite, et à la délégation d'Africell Global Holding Ltd.

Le patron d'Africell a déclaré à la presse que les travaux du centre d'exploitation de l'opérateur seront achevés dans les prochaines semaines.

Il s'agit d'un investissement d'environ 300 millions de dollars qui fournira initialement 400 emplois directs et 100 emplois indirects.

Le ministre des Télécommunications, des Technologies de l'information et de la Communication sociale, Manuel Homem, présent à l'audience, a déclaré que l'entrée d'Africell sur le marché créerait un équilibre dans l'offre et l'amélioration des services téléphoniques dans le pays.

Il a ajouté que la réunion a clarifié les objectifs définis pour le quatrième opérateur, correspondant au Plan National de Développement, en cours de mise en œuvre.

Manuel Homem a déclaré que l'organisme de réglementation crée les conditions pour qu'Africell commence à opérer à Luanda, mais qu'il peut progressivement s'étendre sur l'ensemble du pays, en commençant par les plus grands centres urbains.

A son tour, l'ambassadrice Nina Maria Fite a déclaré qu'Africell est un exemple de la manière dont les entreprises des Etats-Unis d'Amérique investissent en Angola dans des secteurs autres que le pétrole.

"Les entreprises américaines apportent la technologie, travaillent et forment des ressortissants sur le marché du travail", a précisé la diplomate.

Plus de: ANGOP

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X