Ile Maurice: Drogue synthétique - Un ado de 16 ans et deux autres suspects arrêtés

Des officiers du poste de police de Souillac ont effectué une 'bonne récolte' durant le week-end... Ils ont arrêté trois individus, dont un adolescent de 16 ans, à bord d'une voiture dans laquelle trois morceaux de papier aluminium contenant de la drogue synthétique ont été découverts.

Se basant sur des informations précises, l'équipe composée des policiers Ruttun, Rengasamy, Montocchio, Poule et Hector s'est rendue sur la route côtière de Riambel samedi après-midi. Elle a intercepté une Mazda grise avec trois occupants à son bord. Le conducteur, âgé de 24 ans et habitant Britannia, les deux passagers, un homme de 20 ans habitant Surinam et l'adolescent de 16 ans, qui habite aussi Britannia, ont été soumis à une fouille, mais aucune drogue n'a été trouvée sur eux. La drogue synthétique a toutefois été retrouvée dans le véhicule.

Interrogés à ce propos, les trois hommes ont déclaré : «[Mo] pa konn nanié ladan mwa.» Les suspects, qui étaient détention depuis samedi, ont été traduits devant le tribunal de Souillac en ce lundi 21 juin et ils ont été par la suite libérés sous caution. Ils répondent d'une accusation provisoire de possession de drogue dangereuse.

Par ailleurs, dimanche, ces mêmes policiers ont également déraciné, sur un terrain abandonné à Gris-Gris, 40 plantes de cannabis, mesurant 40 centimètres, et dont la valeur marchande est estimée à Rs 120 000. Ils ont surveillé les lieux, mais personne n'est venu sur place.

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X