Algérie: Enseignement supérieur-Huawei Algérie - Mémorandum d'entente pour la formation des ressources humaines humaines

Alger — Le ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Abdelbaki Benziane, et le Directeur général de Huawei Algérie, Eason Yi, ont procédé, lundi à Alger, au renouvellement d'un mémorandum d'entente portant sur la formation des ressources humaines dans le domaine des nouvelles technologies de l'information et de la communication (TIC).

"Cet accord s'inscrit dans le cadre du mémorandum d'entente signé entre le MESRS et Huawei Algérie en 2018, visant à former nos ressources humaines dans les domaines des technologies et des communications, de sorte à répondre aux besoins nationaux en compétences dans ces spécialités, a déclaré M. Benziane, lors de la cérémonie de signature organisée au siège de son département.

Il est également question, a-t-il poursuivi, de "lancer des projets et programmes communs pour bénéficier de l'expertise de ce groupe international dans les domaines des technologies et de l'information, tout en œuvrant ensemble à créer un environnement favorable aux formations en milieu universitaire".

Le ministre a, à cette occasion, souligné "la volonté de renforcer" le partenariat liant les deux parties et ce, à travers un "agenda concret, pragmatique et basé sur des outils garantissant +la pérennité+ de cette coopération", rappelant la création, dans cette optique, des Ecoles supérieures de l'Intelligence artificielle et des Mathématiques. Les activités des deux établissements, domiciliés au niveau du Pôle technologique de Sidi Abdellah, devant démarrer à la rentrée universitaire 2021-2022, a-t-il noté.

Autant de projets, a encore souligné M. Benziane, qui tendent à "préparer une élite hautement qualifiée pour répondre aux exigences du secteur socio-économique, public et privé, tout en étant en mesure de s'adapter aux mutations du monde actuel, notamment en matière de spécialisations et de métiers d'avenir".

Dans ce sens, il est "attendu du groupe Huawei Algérie l'accompagnement et la contribution dans la formation de cette élite, ainsi que l'assistance des Instituts et des Ecoles dans les nouvelles spécialités appelées à renforcer le nouveau Pôle technologique", a insisté le ministre.

Tout en saluant le "renouvellement" du mémorandum d'entente en question, M. Yi a affirmé, pour sa part, que celui-ci contribuera au "renforcement" de la coopération entre le MESRS et Huawei Algérie, se félicitant que cette dernière soit devenue, plus de 20 ans durant, "l'un des fournisseurs" de l'Algérie en solutions.

A ce titre, a-t-il ajouté, le groupe international a été "pleinement associé à la réalisation des infrastructures des TIC dans le pays, ayant connu une utilisation accrue de la communication et une forte demande pour le service en ligne", avant de rappeler la création, en 2018 en Algérie, de Huawei ICT Académie dont plus de 800 étudiants et plus de 30 enseignants ont été, à ce jour, certifiés.

A noter enfin, l'inauguration, à l'issue de la cérémonie de signature du mémorandum d'entente, d'un espace dédié à la formation dans le domaine des TIC, au siège même du MESRS et ce, au profit du personnel de ce département ministériel.

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X