Algérie: Le ministère des Moudjahidine rejette toute tentative d'atteinte aux symboles nationaux

Alger — Le ministère des Moudjahidine et des Ayants-droit a exprimé, lundi, son rejet "total" et sa réprobation "ferme" de toute tentative d'atteinte aux symboles de la Résistance populaire, du Mouvement national et de la Révolution du 1er Novembre, affirmant qu'il "ne manquera pas d'entreprendre les mesures légales à l'encontre de quiconque attente à ces symboles".

"L'Etat a accordé une protection aux symboles de la Résistance populaire, du Mouvement national et de la Révolution du Premier Novembre 1954, car ils occupent une place suprême en tant que symboles de la liberté et de la dignité, et doivent être traités avec respect et déférence pour leur altruisme et sacrifice sans contrepartie pour le pays", a précisé le ministère dans un communiqué.

Il tient à souligner qu'il "ne manquera pas de prendre toutes les mesures légales contre quiconque dénigre les symboles de notre histoire nationale et nos hauts faits, et ce en se constituant partie civile dans les actions en Justice engagées à ce propos conformément à la législation et à la réglementation en vigueur".

Le ministère appelle "les membres de la famille médiatique et les sages à tenir compte des enjeux historiques soulevés et faire face aux tenants de la désinformation qui sèment la rancune et le discours de haine visant la déstabilisation des constantes de l'unité nationale".

"Les hauts faits des symboles du pays demeureront ancrés dans les esprits et gravés par l'encre de la fierté dans le registre de l'histoire et leurs sacrifices resteront, à jamais, enracinés dans notre mémoire et celle des générations futures".

A La Une: Algérie

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X