Madagascar: Forces armées - Les défis de la nouvelle structure

Transformer l'essai. Dans un langage commun, c'est la mission confiée au général Monja Delphin Sahavelo, nouveau Chef d'état major des armées (CEMA). Une mission soulignée durant la cérémonie de passation de commandement avec son prédécesseur, le général Jean Claude Rabenaivoarivelo, au camp du premier Régiment de transmission et de soutien (1er RTS), à Fiadanana, hier.

Les ordres donnés par le général Richard Rakotonirina, ministre de la Défense nationale, sont cashs. « Vous devez concrétiser pleinement la restructuration de l'armée pour qu'elle mène à des résultats palpables ». Le membre du gouvernement trace alors, trois axes prioritaires à la concrétisation de la mission du nouveau CEMA. Le premier est « l'efficience opérationnelle », qui consiste à l'amélioration de chaîne opérationnelle au sein de l'armée.

L'amélioration de l'administration militaire et la fluidité de la chaîne de commandement dans le cadre de son organigramme est le second axe des ordres donnés au général Sahavelo. Le dernier point est la professionnalisation, le respect de la discipline et l'exemplarité des troupes. « Il est, aussi, de votre devoir de trouver la stratégie idoine pour renforcer la sécurité dans les zones encore sensibles », ajoute le ministre de la Défense nationale.

Priorité

La restructuration de l'armée a démarré en 2019. Une réforme pour lui permettre d'être à la hauteur de ses nouvelles attributions que sont la défense contre les menaces intérieures et la lutte contre l'insécurité. Depuis quelques mois, le commandement a démarré la mise en place des structures permanentes dans le cadre de cette mise à jour. C'est le cas, par exemple, des Zones de défense et de sécurité (ZDS).

Il revient donc au général Sahavelo de finaliser la concrétisation de la restructuration de l'armée. Il y a, notamment, des délégations militaires régionales qui sont les démembrements des ZDS à mettre en place. Outre la mise en place des structures, le leadership du nouveau CEMA sera surtout évalué sur la base des résultats dans lutte contre l'insécurité. Comme il l'a rappelé durant une interview en marge de sa prise de commandement, « la paix et la sécurité », sont en première ligne des Velirano du président de la République.

Plus de: L'Express de Madagascar

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X