Madagascar: Concert classique de midi - Les mélodies du terroir de Tsimihole à l'honneur

Un rendez-vous qui nous a longtemps habitués à la douceur de la musique classique, dont il en est la plateforme de découverte par excellence. Le Concert classique de midi par Madagascar Mozarteum promeut un vent de fraîcheur pour sa 118ème édition à l'Institut français de Madagascar (IFM). Inédit et promesse d'enchantements musicaux pour le public de tous horizons qui s'y retrouvera, cet événement exceptionnel initié par l'association Madagascar Mozarteum conjuguera sur la même scène l'ambiance feutrée de la musique classique avec l'univers festif des mélodies du terroir malgache.

L'un des groupes fervents promoteur de la musique et des valeurs du grand Sud de la Grande île, Tsimihole y sera ainsi particulièrement à l'honneur ce 22 juin à partir de 13 heures tapantes. Avec près de trois décennies au compteur, le groupe n'a cessé de promouvoir activement son amour pour le genre traditionnel. Conquérant aussi bien la scène nationale que la scène internationale avec sa musique, il retrouve ainsi la scène de l'IFM Analakely emmené par l'émérite Tovondrafale Tsimihole et plus dynamique que jamais. Si les habitués des concerts classiques de midi ont toujours été très friands de belles découvertes cette édition promet ainsi de pleinement les surprendre. « Nous mettons toujours un point d'honneur à proposer aux mélomanes de la capitale d'apprécier la richesse de la musique malgache et le talent de tous les musiciens nationaux » confie Antsanirina Rakotoarimino, coordinateur au sein de Madagascar Mozarteum.

Un concert fédérateur

Outre cette redécouverte de la musique traditionnelle du Sud de la Grande île, le tout aussi traditionnel concert classique de midi affiche désormais alors une approche exclusive et fédératrice de sa part.

Tout d'abord, le rendez-vous qui se tient habituellement chaque troisième mercredi du mois se tiendra pour l'occasion le mardi désormais. Qu'on se rassure, loin de vouloir dépayser les inconditionnels de cet événement, l'association Madagascar Moarteum rassure que les concerts se tiendront surtout selon la disponibilité de la salle de spectacle de l'IFM Analakely. De même, le choix de Tsimihole pour ce 118ème concert classique de midi n'est pas anodin également. Madagascar Mozarteum ayant toujours su privilégier l'excellence de la musique sous toutes ses formes et ce même si la musique classique reste le fer de lance de ses activités culturelles.

Cependant quoi de plus classique qu'un genre traditionnel qui de génération en génération a transcendé aussi bien les mélomanes que les mélodies du terroir malgache. Pour l'occasion donc, Tovondrafale Tsimihole sera très bien entouré sur scène, Miora Rabarisoa sera à la batterie, Manitra à la guitare, Tsila à la basse, tandis que Nirina sera assigné au clavier. Fidèle à lui-même, le groupe nous fera ainsi voyager tout au long de ce concert classique et traditionnel, en ode au folklore, ainsi qu'à la ferveur du Sud de Madagascar.

Plus de: L'Express de Madagascar

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X