Afrique: Shelter Afrique - Quatre décennies d'investissement dans le logement

L'institution créée en 1982 se veut aujourd'hui le leader panafricain de financement de l'immobilier avec une présence dans 44 pays du continent.

En mars 2021, le Cameroun, à travers son ministre de l'Habitat et du Développement urbain (Minhdu), Célestine Ketcha Courtès et le directeur général de Shelter Afrique, le Zimbabwéen Andrew Chimphondah signait à Yaoundé, un mémorandum d'entente en vue de contribuer au programme de logements sociaux du gouvernement camerounais avec la construction de 3 000 logements en faveur du Cameroun. Créé en 1982, Shelter Afrique qui se veut une institution panafricaine de financement de l'habitat et du secteur immobilier sur le continent, intervenait alors là dans un domaine qu'il maîtrise parfaitement. Le Cameroun, qui est l'un des 44 Etats membres de l'Institution, n'est du reste pas à la première réalisation de cette structure dans ce secteur. Des logements ont été construits à Mfandena (Omnisports) à Yaoundé grâce à une contribution de deux milliards de F de Shelter Afrique. Une institution qui affiche aujourd'hui un peu plus de 300 projets réalisés sur l'ensemble du continent.

Sur ses domaines d'intervention, ils portent notamment sur des logements à caractère résidentiel, commercial et même à usage mixte. Il agit également à travers le financement de projets, les prêts institutionnels, les prises de participation et les coentreprises, le financement du commerce et le logement social. Au rang de ses partenaires, figure la Banque africaine de développement (BAD). Shelter Afrique intervient par ailleurs dans le cadre de partenariat public-privé et en favorisant le développement du secteur privé sur le continent. Depuis 1995, Shelter Afrique apporte également son appui à des entreprises sur le continent. Au moment où le Cameroun s'apprête à prendre la présidence du Conseil d'administration de cette institution, à travers le ministre de l'Habitat et du Développement urbain, le pays siégeait déjà au sein de cette instance à travers Marie Rose Dibong, secrétaire d'Etat auprès du Minhdu, en tant que membre du Comité ressources humaines et gouvernance.

Plus de: Cameroon Tribune

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X