Togo: La famille réclame l'accès aux archives françaises pour connaitre la vérité

Enfin connaitra-t-on la vérité sur les circonstances de l'assassinat du premier président togolais, Sylvanus Olympio ? C'est la grande interrogation.

Alors que les Togolais ont de tout temps réclamé la vérité sur les circonstances et celui qui a tué le père de Gilchrist Olympio, et que depuis toujours, ce sont plusieurs versions qui sont servies, c'est le site d'information française MEDIAPART qui vient annoncer que « LA FAMILLE DU PRÉSIDENT DU TOGO TUÉ EN 1963 RÉCLAME L'ACCÈS AUX ARCHIVES FRANÇAISES ».

D'après le film du déroulement de l'assassinat raconté aux Togolais par le journaliste Alain FOKA dans son émission ARCHIVES D'AFRIQUE sur la Radio France Internationale, le Togo sortait juste de la colonisation française le 27 avril 1960 avec la mort de son premier Président le 13 janvier 1963. Un assassinat qui marqua le premier coup d'État militaire en Afrique noire après les indépendances. Unanimes ont été dès lors les condamnations à l'époque. Entre autres condamnations, il y avait celle de Sékou Touré qui avait vivement protesté.

Si cette requête de la famille près des autorités françaises comme annoncé par Mediapart venait à obtenir une réponse favorable, l'on pourrait connaitre enfin ce qui s'est réellement passé la nuit du 12 au 13 janvier 1963 au domicile du premier président togolais ayant entraîné sa mort.

En attendant et pour information, le corps de sylvanus Olympio est enterré depuis 1963 à Agoé au Bénin.

Plus de: Télégramme228

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X