Sénégal: Gardien d'Atlanta Bergame - Khadim Ndiaye, une pépite prête à éclore

22 Juin 2021

Il est talentueux et ambitieux, mais il a surtout la tête sur les épaules. Khadim Ndiaye, gardien de but d'Atalanta Bergame (Italie), en instance de départ, sait qu'il doit d'abord s'imposer dans son futur club, la saison prochaine, et briller ensuite sur la scène internationale pour prétendre à une place en équipe nationale du Sénégal. Formé à l'école de football Santos (Dakar), le longiligne portier de 21 ans se dit, toutefois, prêt à quitter l'Italie pour aller à la conquête du monde.

Depuis qu'il a déposé ses baluchons en Italie, il y'a une dizaine d'années, l'enfant de Sicap Mbao a mis tout le monde d'accord. Double champion de Primavera (championnat italien U19) en 2019 et en 2020 avec Atalanta Bergame, Khadim Ndiaye n'a pas encore fini d'impressionner son monde. En effet, le talentueux gardien de but qui a su marquer son empreinte partout où il a joué, a connu un parcours atypique avant d'atterrir dans le club lombard. « Quand j'ai déménagé en Italie avec ma famille, j'ai d'abord été au centre de formation de Carpi. C'est de là-bas que j'ai été recruté par Montpellier », confie Khadim, actuellement au Sénégal, et de passage à la Sspp Le Soleil.

Selon le portier de 21 ans, son agent travaillait avec le club français qui était venu pour le superviser. Malheureusement pour lui, il ne restera finalement pas en France, car « nous n'avons pas trouvé d'accord pour mon contrat. Je suis donc retourné en Italie. C'est comme ça que j'ai atterri à Atalanta Bergame qui m'a proposé un contrat en 2016 », informe-t-il.

Performant dans l'équipe jeune, avec notamment une large marge de progression, le joueur sénégalais passera donc une grande partie de sa formation dans ce club.

Khadim Ndiaye a poursuivi une ascension fulgurante. Ce qui lui a valu d'ailleurs d'être repéré par un club de 2ème division qui lui propose aussitôt un contrat. « En 2020, je me suis engagé sous forme de prêt avec Ascoli en 2ème division jusqu'au mois de janvier dernier », dit-il. Mais à cause du règlement, il ne fera pas long feu sous ses nouvelles couleurs. « Malheureusement, je n'ai pas pu jouer, parce que je venais de la réserve. Pour avoir du temps de jeu, j'ai rejoint Vis Pesaro, qui évolue en D3, sous forme de prêt », indique le jeune gardien de but. Même s'il ne s'est pas toujours imposé comme titulaire à cause de certaines contraintes administratives, il a, toutefois, réussi à briller à chacune de ses apparitions. Il a enchainé des prestations de haut vol aussi bien avec le club lombard qu'avec Ascoli et Vis Pesaro où il a effectué une pige.

Très à l'aise dans les airs avec une très bonne lecture de jeu, le gardien de but de 21 ans a su marquer son empreinte partout où il a joué, notamment en livrant des prestations de haute facture à chacune de ses apparitions. « Mon point fort, c'est ma capacité à lire le jeu. Ça me permet de faire des sorties aériennes sûres. En troisième division, même si je n'avais pas beaucoup joué, j'étais Mvp. J'ai été le gardien qui a réussi le plus de sorties dans ce championnat, alors que je n'ai disputé que 8 matches », se félicite Khadim Ndiaye.

Après avoir roulé sa bosse un peu partout en Italie, il veut maintenant découvrir d'autres championnats européens pour exprimer son talent. Sous contrat à Atalanta Bergame jusqu'en 2023, le jeune portier suscite l'intérêt de certains clubs au Danemark et en Belgique. « J'ai envie de quitter l'Italie et de découvrir d'autres championnats. Je veux avoir beaucoup plus de temps de jeu, car je suis encore jeune. Ça me permettra de gagner en expérience et en confiance », soutient-il.

D'un calme déconcertant et d'un talent rare, Khadim Ndiaye fait incontestablement partie de ces jeunes ... « Lions » aux dents longues qui ne rêvent que de découvrir la tanière. Même s'il avoue n'avoir jamais été contacté par un sélectionneur, le gardien de 21 ans estime qu'il a le potentiel pour intégrer la tanière un jour. « J'aimerais bien être sélectionné un jour en équipe nationale A. Ce serait une grande fierté pour moi de porter les couleurs de mon pays. Mais il va falloir que je bosse dur », confie le jeune portier. Son rêve, c'est d'évoluer aux côtés de son compatriote Édouard Mendy qui, selon lui, est comme une référence pour les jeunes de sa trempe. « C'est un symbole pour tout jeune gardien de but. Son parcours parsemé d'embuches et sa force mentale infaillible prouvent qu'il ne faut jamais baisser les bras dans la vie », souligne-t-il.

A La Une: Sénégal

Plus de: Le Soleil

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X