Sénégal: Gestion de la commune de Diass - Mamadou Ndione, candidat-maire, dresse son réquisitoire

La majorité présidentielle de la commune de Diass s'est donné rendez-vous à Bandia dans le fief "safi", une contrée occupée par les Safènes. La déclaration de candidature de Mamadou Ndione, le directeur général du Conseil sénégalais des chargeurs prend forme et fait mouvement. Le prétendant à la tête de la commune a invité au partage d'une vision selon l'importance et l'évolution de Diass.

Selon ses propos, le constat est avéré sur un fait, la manière dont la commune est gérée mérite des changements. A l'en croire, c'est une aspiration populaire de changer les formes de fonctionnement et de gestion dans pas mal de domaines. Les changements souhaités vont se faire avec des compétences. Son souhait est de voir des conseils de quartier et des conseils de villages pour l'initiation de politiques de développement local à la base. Ils ont droit à des consultations sur des orientations et projets, selon Mamadou Ndione.

Le code des collectivités locales rappellet-il doit permet la mise en place de commissions et l'appel à des personnes-ressources. Le conseil municipal a dix-huit domaines et neuf compétences transférées pour booster le développement local.

A La Une: Sénégal

Plus de: Sud Quotidien

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X