Afrique Australe: Les experts de la SADC préparent un sommet extraordinaire

Maputo — Le Comité permanent des hauts fonctionnaires de la Communauté de développement de l'Afrique australe (SADC) prépare, à partir de lundi, à Maputo (Mozambique), un sommet extraordinaire de l'organisation, qui se tiendra mercredi (23).

Dans cette réunion préparatoire au Sommet extraordinaire des chefs d'État et de gouvernement de l'organisation, la délégation angolaise est dirigée par le secrétaire national de la SADC, Nazaré Salvador.

Parmi les 20 propositions en discussion figurent le degré de mise en œuvre des décisions du Conseil des ministres de l'organisation, un rapport sur la situation de la pandémie du Covid-19 dans la région et le plan de mise en œuvre du Plan de développement stratégique indicatif régional révisé 2020- 2030.

Il comprenait également l'opérationnalisation du Centre d'opérations d'urgence et humanitaire de la SADC, le fonctionnement du Centre pour les énergies renouvelables et l'efficacité énergétique, la sécurité alimentaire et les précipitations pendant la saison agricole 2020-2021.

La session d'experts de l'organe régional a également abordé les progrès dans la lutte contre le VIH/SIDA, le mécanisme de dialogue entre la SADC et le secteur privé et la question financière de la création du Comité des technologies de l'information et de la communication de la SADC.

Au cours de la réunion, présidée par le président du Comité des hauts fonctionnaires de la SADC, le Mozambicain Carlos Manuel da Costa, figuraient également en discussion la situation des femmes aux postes politiques et décisionnels et les progrès vers la parité entre les sexes au sein du secrétariat de l'organisation, ainsi que le programme de l'agence sur la culture.

Pour ce mardi, une autre réunion préparatoire est prévue, au niveau ministériel, où l'Angola sera représenté par le secrétaire d'État à l'Intérieur, José Bamoquina Zau, qui se trouve déjà dans la capitale mozambicaine.

La Communauté de développement de l'Afrique australe est une organisation d'intégration et de coopération des 16 pays membres, qui a été créée le 17 août 1992.

Il vise à promouvoir une croissance et un développement économiques durables, à réduire la pauvreté, à améliorer la qualité de vie de la population, la paix et la sécurité, à renforcer et à consolider les affinités culturelles, historiques et sociales de la région, entre autres.

Font partie de la SADC l'Angola, l'Afrique du Sud, le Botswana, la République démocratique du Congo, les Comores, l'Eswatini, le Lesotho, Madagascar, le Malawi, Maurice, le Mozambique, la Namibie, la République-Unie de Tanzanie, la Zambie, le Zimbabwe et les Seychelles.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X