Togo: Inégale répartition

22 Juin 2021

Sur les 220 pharmacies que compte le Togo, à peine 30 sont implantées en région. L'essentiel se concentre à Lomé et dans sa banlieue.

Logique car c'est dans la capitale que le pouvoir d'achat est le plus important. Ouvrir une officine dans une ville moyenne n'a pas de logique économique. Et les pharmacies sont des business privés.

'C'est une inégale répartition', a déploré mardi au micro d'une radio privée Innocent Kpeto, le président de l'Ordre des pharmaciens.

C'est surtout un problème pour les malades qui doivent des dizaines de kilomètres ou voir plus pour acheter des médicaments.

M. Kpeto espère convaincre les nouveaux pharmaciens de choisir la province plutôt que Lomé où le marché commence à être saturé.

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X