Togo: Pour une conférence inclusive du Peuple togolais indépendant !

Au Togo, la confusion entretenue par Faure Gnassingbé, mais aussi par certains dirigeants de l'opposition institutionnalisée, a fini par empêcher le Peuple togolais de s'interroger sur ce que peut contenir un projet de société qui rassemble la grande majorité des citoyens togolais y compris dans la Diaspora.

Il ne s'agit pas d'un de ces projets politiques qui apparaissent juste avant les élections pour promouvoir une personnalité et moins le Peuple togolais. RCDTI et CVU-TOGO-DIASPORA veulent participer à la clarification en expliquant leur stratégie holistique pour un projet alternatif au service du Peuple togolais. C'est au cours d'une conférence inclusive qu'il va falloir proposer, comparer, choisir, améliorer et voter ce projet alternatif.

La concertation nationale entre acteurs politiques, proposition unilatérale de Faure Gnassingbé, est une concertation de l'exclusion des organisations de la société civile, donc d'une grande partie indépendante du Peuple togolais. Personne de sérieux et d'indépendants ne doit cautionner Faure Gnassingbé et son régime autocratique en s'y rendant, à moins d'être un « aligné » !...

Lire la suite : https://cvu-togo-diaspora.org/2021/06/21/un-projet-de-societe-commun-au-service-du-peuple-togolais-pour-une-conference-inclusive-du-peuple-togolais-independant/18794

Plus de: Télégramme228

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X