Burkina Faso: L'ambassade de France offre du matériel aux Forces de sécurité intérieure

En remettant le don, l'ambassadeur de France au Burkina Luc Hallade a indiqué que face aux terroristes qui ne baissent pas les armes, nos Etats ont besoin, ensemble, de coopérer pour vaincre le mal.

Selon le diplomate français, dans le cadre du Sommet de N'Djamena au Tchad les chefs d'Etats du G5 SAHEL ont choisi ensemble de privilégier un axe dit OKD (Ouaga-Kaya-Dori). Sur cet axe stratégique pour le Burkina Faso du point de vue social, économique et militaire, la France va accompagner les efforts de l'Etat pour améliorer la sécurité des populations. « Je me félicite, une fois encore, de la collaboration très franche, très étroite que nous avons pour pouvoir effectivement vous aider (...). Le matériel que nous vous remettons aujourd'hui est destiné aux forces de sécurité intérieure » a-t-il précisé.

Luc Hallade a par ailleurs annoncé d'autres actions qui permettront, très prochainement, d'apporter une aide très substantielle au renforcement des capacités des unités de police et de gendarmerie déployées sur le terrain.

Dans sa réaction, le ministre de la Sécurité Ousséni Compaoré a rappelé que Ouaga-Kaya-Dori est un axe prioritaire où il y a beaucoup de déplacés qui ont besoin de rentrer à la maison. « Vous avez eu le même sentiment que nous, preuve que vous êtes avec nous, preuve que vous faites de nos préoccupations vos soucis», dira Ousséni Compaoré à l'heureux donateur qu'il a remercié.

Il a, au sortir de son mot de remerciement, souhaité que ce partenariat « fort » puisse perdurer avant de rassurer que le matériel ira bel et bien sur l'axe OKD.

A La Une: Burkina Faso

Plus de: Fasozine

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X