Sénégal: Un Samu régional annoncé à Touba avant le prochain magal (médecin-chef)

Diourbel — Le médecin-chef de la région de Diourbel (centre), docteur Mamadou Dieng, a annoncé mardi l'érection d'un Samu régional à Touba avant le prochain magal pour la prise en charge des premiers soins.

"Pour le Samu régional, c'est presque fin prêt. Ce Samu sera érigé à Touba, nous sommes en train de discuter avec un propriétaire immobilier pour conventionner un immeuble qui fera l'objet du siège. On veut le mettre en place avant le magal" 2021, prévu en septembre prochain, a-t-il dit.

S'exprimant lors de la revue annuelle conjointe du secteur de la santé, M. Dieng a assuré que le matériel pour l'érection de ce Samu régional est déjà disponible.

Selon lui, les ambulances, au nombre de huit, ont déjà été acquises et le reste du processus "va évoluer dans le bon sens parce que les partenaires sont disposés à appuyés les autorités médicales".

"Le Samu sera d'un grand apport parce qu'il permet de réguler, de transporter et de faire les premiers soins quand il y a une urgence et même de les faire dans l'ambulance en attendant d'arriver à l'hôpital", a expliqué le médecin-chef régional.

Mamadou Dieng a invité les collectivités territoriales à accompagner ce Samu régional par l'acquisition d'ambulances, des dotations en carburant ou en prenant en charge la location de l'immeuble devant l'abriter.

Il est aussi revenu sur la nécessité de densifier la carte sanitaire de la région de Diourbel, au regard de la forte densité de population.

"Nous sommes en train de discuter avec les maires et les autorisés centrales pour densifier davantage la carte sanitaire, parce qu'on s'est rendu compte qu'il y a des postes de santé qui polarisent des populations qui doivent être gérées par des centres de santé", a indiqué le médecin-chef.

"Nous allons essayer d'ériger certains postes en centres de santé en attendant la construction des centres de santé et aussi de relever le plateau technique et y affecter des médecins pour améliorer l'accès aux soins", a-t-il ajouté.

Plus de: APS

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X