Cote d'Ivoire: Gestion des conflits entre les usagers et l'administration / Le Médiateur de la République, Adama Toungara, au Conseil de médiation - « Que le droit des habitants soit protégé… »

La deuxième session du conseil de médiation s'est tenue, hier mardi 22 juin, à l'hôtel président de Yamoussoukro. à cette session, le Médiateur de la République, après s'être réjoui de l'empreinte que son Institution a imprimée sur la cohésion sociale en Côte d'Ivoire, notamment après la grave crise post-électorale qui a secoué de nombreuses régions du pays, se donne un nouveau défi qu'il devra relever avec ses collaborateurs.

Ce défi, c'est celui de protéger les droits des usagers de l'Administration « Cette rencontre sera également l'occasion de réfléchir aux moyens d'accroitre notre efficacité dans la gestion des réclamations des usagers de l'administration dont nous devons constamment protéger les droits conformément au mandat constitutionnel confié à l'institution… » a-t-il indiqué avant la mise en mission du Conseil de médiation qui est appelé à faire des propositions idoines pour une meilleure protection des droits des populations « En effet, après avoir marqué le chantier de renforcement de la cohésion sociale de nos empreintes, ces derniers mois, il apparait opportun d'accomplir également avec dévouement, notre rôle d'intercesseur gracieux entre l'Administration et les usagers.

C'est un véritable défi qu'il faut relever quand on sait que nous n'avons pas de pouvoir d'injonction. Il s'agit donc, pour nous de relever ce défi majeur qui est de faire en sorte que le droit des habitants de notre pays soit protégé. J'insiste là-dessus, c'est un défi majeur pour nous et la façon de réussir un tel défi est de mener une réflexion profonde. Et cette réflexion est faite à travers le plan stratégique 2021-2023 » a-t-il souligné appelant ses collaborateurs à voir loin « Si nous voulons asseoir une médiation proactive, il faut voir loin. () La médiation du Médiateur de la République travaille sur un long terme…»

Sylla Bâ Ousmane, Associé gérant du cabinet MSFT international, structure spécialisée dans la planification stratégique, a fait la présentation du plan stratégique du Médiateur de la République. Qui comporte quatre axes à savoir « l'axe financier dont la finalité est d'aboutir à une autonomie financière de l'institution ; le deuxième axe s'attache à satisfaire les usagers et les parties prenantes au travers de l'amélioration de la performance, le troisième axe est relatif au fonctionnement qui vise à faire en sorte que l'institution fonctionne de la meilleure des façons possibles, pour délivrer aux usagers la meilleure qualité de service ; enfin le dernier axe est relatif à l'organisation, au développement des ressources humaines. »

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X