Cote d'Ivoire: CEPE 2021 - Le taux national d'admission a regressé par rapport à celui de 2020 qui était de 95,31%

La Directrice des examens et concours (DECO), Mariam Dosso Nimaga, a annoncé le mardi 22 juin 2021 à Abidjan, que sur 545 689 candidats effectivement présents dans 2 367 centres de composition ouverts, 286 534 élèves ont été déclarés admis au Certificat d'études primaires et élémentaires (CEPE) pour la session 2021, soit un taux national d'admission de 52,51%.

Le taux national d'admission à l'examen du CEPE 2021 a régressé de 42 points 80 par rapport à celui de 2020 qui était de 95,31%, a expliqué Mariam Dosso Nimaga.

Toutefois, elle a rappelé que l'année dernière, la pandémie de la Covid-19 n'avait pas permis la tenue des épreuves écrites de l'évaluation finale. L'admission au CEPE a donc été prononcée sur la base des notes de contrôle continu.

Pris sous l'angle du genre, les résultats du CEPE 2021 révèlent que 141 740 filles sur 266 790 sont admises, soit un taux de réussite de 53,13% et 144 794 garçons sur 278 899 présents sont également admis, soit un taux de réussite de 51,92%.

Mariam Dosso Nimaga a précisé que les épreuves écrites se sont tenues dans tous les centres de composition à l'exception de celui de Tougbo dans l'inspection de l'enseignement préscolaire et primaire de Téhini, dans la Région du Bounkani. 293 candidats n'ont pu composer en raison de la situation d'insécurité consécutive à l'attaque contre une position des Forces armées de Côte d'Ivoire dans la nuit du 07 au 08 juin dernier.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X