Afrique: Papa Mademba Biteye porté à la tête de l'ASEA

Le directeur général de Senelec, Mademba Bitèye est le nouveau président de l'Association des sociétés d'électricité d'Afrique. Selon un communiqué de presse, face à l'impact de la crise sanitaire mondiale à Covid-19 sur le secteur de l'énergie en Afrique et sur les compagnies d'électricité africaines, les réunions du Comité exécutif et de l'assemblée générale ordinaire de l'Association des sociétés d'électricité d'Afrique avec la participation des Présidents Directeurs Généraux des sociétés d'électricité ont eu lieu, respectivement, les 2 et 3 décembre 2020.

« Les réunions étaient présidées par le président de l'Asea, Ing. Victor Mulenga Mundende, directeur général de la Zesco, Société zambienne d'électricité. Par suite de la demande du président de l'Asea, la réunion du Comité exécutif a confirmé le transfert intérimaire de la présidence au 1er vice-président conformément au règlement intérieur de l'Asea.

Ainsi, l'Assemblée générale ordinaire a adopté une résolution pour approuver le transfert transitoire de charge du président de l'Asea, Zesco (Zambie) au 1er vice-président, Senelec (Sénégal) pour agir en tant que président jusqu'au 20ème congrès de l'association », renseigne la même source.

Par conséquent, précise-t-on, Papa Mademba Bitèye, directeur général de Senelec (Sénégal), a effectivement pris ses fonctions de président de l'Asea depuis le 3 décembre 2020.

Tous les autres organes statutaires de l'Asea seront maintenus en place jusqu'à la tenue du 20ème congrès dont la date sera annoncée en temps voulu compte tenu de l'évolution de la situation pandémique en Afrique et dans le monde, car l'essence de ce prochain congrès est la célébration du 50ème anniversaire de l'Asea, un événement marquant que le Sénégal aura le grand honneur d'organiser.

Pour rappel, l'Asea anciennement dénommée Union des producteurs et distributeurs d'énergie électrique en Afrique (Updea) est une organisation continentale à but non lucratif dont le siège est à Abidjan (Côte d'Ivoire). Composée de 54 membres, elle a été créée en 1970 pour promouvoir le développement et l'intégration du secteur électrique africain. Sa mission est de rassembler les sociétés africaines d'électricité et les parties prenantes en vue de rendre l'énergie électrique plus accessible, abordable et fiable pour les populations africaines.

Plus de: Lejecos.com

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X