Cote d'Ivoire: Promotion de l'entrepreneuriat - Un appel pour financer six projets à hauteur de 30 millions lancé

Le Secrétariat exécutif du Conseil de l'Entente, en partenariat avec la Loterie nationale de Côte d'Ivoire (Lonaci), a lancé 16 juin à Marcory, un appel pour financer six projets d'un coût de 30 millions de FCfa au profit de femmes et de jeunes ivoiriens. Ce, à raison de cinq millions FCfa par bénéficiaire.

Cette initiative s'inscrit dans le cadre de la 27e édition de la Tranche commune entente (Tce) des Loteries nationales des cinq pays membres du Conseil de l'Entente, dont le tirage aura lieu en septembre, à Abidjan.

« Ce concours vise à sélectionner et à primer les six meilleurs projets de création d'entreprises innovantes par des jeunes et des femmes. Il s'agit des projets "Jeunes et entreprenariat" et "Femmes et activités génératrices de revenus », a expliqué Dr Patrice Kouamé, secrétaire exécutif du Conseil de l'Entente, qui avait à ses côtés le Directeur général adjoint de la société d'Etat, Abdoul Karim Ouattara.

Le concours est ouvert aux jeunes ivoiriens ou groupements de jeunes régulièrement constitués, vivant sur le territoire national. Les projets devront concerner les domaines de l'agrobusiness, la culture, l'artisanat, le tourisme ou la protection de l'environnement.

« Au niveau des femmes ou regroupements féminins, les postulantes doivent soumettre des projets relatifs à la production, la transformation et la commercialisation des produits locaux », a précisé le directeur marketing de la Lonaci, Cheick Oumar Diarra.

Le directeur général adjoint de la Lonaci a, quant à lui, souligné que l'appel à projets du Conseil de l'Entente s'inscrit parfaitement dans la vision du Président de la République, Alassane Ouattara, qui fait de l'emploi des jeunes et de l'autonomisation des femmes, des axes prioritaires de sa politique de développement.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X