Cote d'Ivoire: Vol à la roulotte - Cinq redoutables individus dans les geôles de la police criminelle

Cinq malfrats spécialisés dans le vol à la roulotte croupissent depuis ce mardi 22 juin, àla police criminelle.

La Direction de la police criminelle (Dpc) vient de mettre fin aux activités criminelles d'un gang composé de cinq individus spécialisés dans le vol à la roulotte. Ces quidams qui sévissent dans le district d'Abidjan, généralement dans la commune de Cocody, ont emporté plusieurs objets précieux d'une valeur de 62 millions de FCfa et trois pistolets automatiques.

De source policière, ces malfrats fortement armés, ont pour cible les véhicules en stationnement. Avant le vol, ils brisent les vitres du véhicule et s'emparent des objets précieux. Notamment des téléphones, des ordinateurs voire des minerais.

Selon la même source, parmi ces cinq individus interpellés, quatre sont de nationalité camerounaise et un receleur de nationalité ivoirienne. Il s'agit de Zeh Fabrice Aurelin, 32 ans, Camerounais ; Yamo Stéphane, 32 ans, Camerounais ; Taka Félix, 34 ans Camerounais ; Becongo François Serges, 36 ans, Camerounais ; Koné Moussa, 28 ans, Ivoirien, le receleur.

Ces malfrats qui ont reconnu leur appartenance au gang et avoué avoir volé trois armes à feu de dotation de la police et de la douane, répondront de leurs actes devant le parquet.

Le directeur intérimaire de la police criminelle, le commissaire divisionnaire de police Zagadou Vincent de Paul, a, à cet effet, apporté plusieurs précisions quant à la stratégie utilisée par les fins limiers pour mettre fin aux activités de ces malfrats.

« Depuis un moment, nous sommes débordés par des plaintes de plusieurs victimes sur ce phénomène de vol à la roulotte dans les véhicules en stationnement. Face à ce problème, nous avons pris des dispositions nécessaires en mettant en place une stratégie en vue d'enrayer le phénomène. Et l'enquête savamment menée par la Direction de la police criminelle (Dpc) a permis de démanteler plusieurs gangs qu'elle a surnommée "le gang des Camers" à la vue de l'origine camerounaise des mis en cause interpellés. Dans le cadre de la lutte contre ce phénomène, la Dpc a, à ce jour, à son actif, dix individus de nationalité camerounaise interpellés, six motos saisies (moyens de locomotion des bandits), divers objets personnels de victimes retrouvés et restitués », a indiqué le commissaire divisionnaire de police Zagadou Vincent de Paul.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X