Algérie: Nécessité de raccorder les fermes, les usines et les zones d'ombre en électricité

Alger — Le ministre de l'Energie et des Mines, Mohamed Arkab a instruit, mardi, de continuer à raccorder les exploitation agricoles et industrielles ainsi que les zones d'ombre en électricité et d'examiner la possibilité de réaliser une station électrique dans la wilaya de Bechar, indique un communiqué du ministère.

Ces instructions ont été données lors d'une réunion de travail présidée par le ministre avec les cadres du Groupe Sonatrach, consacrée au suivi du programme de développement des moyens de production, du réseau d'électricité et des énergies renouvelables du Groupe Sonelgaz, précise la même source.

Lors de cette réunion qui s'est déroulée au siège du ministère en présence des cadres du ministère et du président directeur général (Pdg) de Sonelgaz ainsi que des cadres du Groupe, les projets de réalisation des stations électriques à travers toutes les régions du pays ont été évoqués.

Il est prévu l'entrée en service de 27 installations électriques durant l'été 2021, a fait savoir le ministère, et ce pour garantir la continuité et la qualité du service public prodigué au citoyen et "répondre aux besoins des citoyens en sources d'énergie, une priorité du président de la République notamment en matière de raccordement en électricité".

Le ministre de l'Energie et des Mines a écouté un exposé sur le programme des énergies renouvelables du Groupe Sonelgaz, ajoute la même source.

A La Une: Algérie

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X