Sénégal: Ouverture du premier forum économique dénommé "Banlieukomla", jeudi

Dakar — L'association "Nun Jiggen" (Nous, femmes), organise, à partir de jeudi, un forum économique dénommé "Banlieuekomla", annonce un communiqué parvenu à l'APS.

Cette rencontre de deux jours sera organisée en collaboration avec Sen Startup et Consortium Jeunesse Sénégal, sur un thème portant sur les opportunités pour la banlieue, indique la source.

Elle se tiendra à l'esplanade du stade Amadou Barry de Guediawaye sous la présidence de la ministre de la Jeunesse, en présence de l'ambassadrice de l'Union européenne au Sénégal et du Maire de Guediawaye.

Ce forum a pour objectif de mettre en relation, les jeunes issus de la banlieue dakaroise avec des investisseurs, des décideurs et structures étatiques ayant pour mission de les accompagner, fait-on savoir.

Les organiateurs soulignent qu'il s'agira non seulement de faire connaître la mission des structures étatiques et privées auprès des jeunes de la banlieue, porteurs des projets, mais aussi libérer le potentiel économique de cette dernière par l'émergence de leurs talents, des initiatives et opportunités.

"L'initiative vise en outre à promouvoir les talents, les business modèles innovants et la créativité des banlieues en mobilisant des leaders de tous secteurs économiques ou des décideurs publics engagés dans ce domaine", signale le communiqué.

Il assure que le forum entendait s'ériger en plateforme de mise en réseau nécessaire pour valoriser l'excellence des banlieues et leur formidable potentiel économique.

"Le forum d'expression et de rencontre attend plus de 1000 participants sélectionnés pour leur compétence, personnalité ou excellence de leur parcours", ajoute la même source.

Elle précise que cette rencontre prévoit des panels interactifs avec des intervenants de haut niveau, une exposition des structures d'accompagnement des jeunes, des rencontres privilégiées, des ateliers et tant d'autres.

Plus de: APS

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X