Cote d'Ivoire: Daoukro - Henriette Bédié honore les femmes des zones rurales

Lekikro, localité du département de Daoukro, était en fête le 21 juin. Et pour cause, la présidente de la fondation Servir, Henriette Konan Bédié, y était pour célébrer deux-cents femmes de cette localité.

« La vie de tous les êtres est précieuse, mais la vie de la femme est encore plus précieuse. Surtout, celles des zones rurales comme Lekikro, qui s'adonnent à diverses tâches pour la survie de leurs familles. C'est pourquoi, ma présence à Lekikro me procure beaucoup de joie », a-t-elle souligné.

Pour encourager ces femmes et celles d'autres localités de la région, elle a annoncé qu'elle sera toujours à leurs côtés pour magnifier la vie et les soutenir. Le président du conseil régional de l'Iffou, Traoré Adam Kolia, a, quant à lui, rendu hommage à toutes les femmes de la région.

« Il n'y a pas de jour pour célébrer la femme. Nous devons le faire tous les jours de la vie. De la même manière nous renouvelons notre engagement à Dieu par la prière, nous devons renouveler chaque jour nos remerciements à notre mère. Même si nous n'arrivons pas à le faire ouvertement et que nous avons l'intention, cela est suffisant. Ne dit-on pas que l'intention vaut mieux que l'acte », a-t-il indiqué.

Le député de la circonscription électorale de Daoukro-N'gattakro, Akoto Olivier, et la représentante des femmes de Lekikro, Malahoua Amoin, ont exprimé leur gratitude au conseil régional de l'Iffou, initiateur de cette fête éclatée dans la région.

Tihé Kéassémon, représentant le préfet de Daoukro, a rendu hommage à la présidente fondatrice de Servir pour ses multiples actions aux côtés de la population de l'Iffou en général et des femmes, en particulier. Il a souhaité que les actions du président du conseil régional se multiplient davantage pour le bonheur de la population. Il faut signaler que 2000 cadeaux ont été distribués aux femmes.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X