Cote d'Ivoire: Sécurité sociale/Gestion de la retraite - Le Gabon à l'école de la Côte d'Ivoire

Des délégations de la Caisse des pensions et des prestations familiales des agents de l'État (Cppf) et la Caisse nationale de sécurité sociale (Cnss) sont en immersion à l'Ips-Cgrae du 21 au 24 juin.

La séance de travail inaugurale avec les délégations conjointes de la Caisse des pensions et des prestations familiales des agents de l'État (Cppf) et la Caisse nationale de sécurité sociale (Cnss) du Gabon a été l'occasion pour le directeur général de la Caisse générale de retraite des agents de l'État (Ips-Cgrae) de Côte d'Ivoire, Berté Abdrahamane, de partager les axes du succès de l'institution de prévoyance sociale.

Des explications, l'on retiendra que les changements qualitatifs à la Cgrae tirent leur source de la réforme de 2012 qui a pris en compte plusieurs axes de développement. Il s'agit, entre autres, du contrôle des prestations, de la lutte contre la fraude, du contrôle physique. Tout cela pour arriver à payer les bons droits aux bons bénéficiaires. Avec en prime, l'atteinte de l'autonomie financière. Le tout chapeauté par un système de management de la qualité et une communication accrue sur les prestations de l'Ips-Cgrae.

Toutefois, Berté Abdrahamane précise à ses hôtes que son institution est une référence du système de prévoyance sociale de l'État, « grâce à l'important engagement du Président de la République de Côte d'Ivoire et l'accompagnement indéfectible de la tutelle, le ministère de l'Emploi et de la Protection sociale ». Il a, par ailleurs, salué l'exemple de coopération Sud-Sud matérialisée à travers les échanges d'expériences avec les délégations gabonaises. Ce qui est un symbole supplémentaire de la confirmation de la reconversion réussie de l'Ips-Cgrae.

Pendant ces deux jours, les séances de travail porteront sur plusieurs thèmes. Il s'agit de la coordination des régimes entre la Cnps et la Cgrae, la présentation du projet de retraite complémentaire : facteurs clés de succès et des difficultés rencontrées dans la mise en œuvre du projet, la présentation du progiciel Icapi et la présentation de la politique d'investissement de l'Ips-Cgrae.

C'est pour bénéficier de l'expérience de l'Ips-Cgrae en matière de gestion de pensions publiques et de reconversion réussie de l'institution à la suite de la réforme de 2012 que la Caisse des pensions et des prestations familiales des agents de l'État (Cppf) et la Caisse nationale de sécurité sociale (Cnss) du Gabon sont à Abidjan pour un partage d'expériences et de bons procédés dans divers domaines de la sécurité sociale.

Faut-il le rappeler, l'Ips-Cgrae a pour mission de gérer le recouvrement des cotisations sociales ; de procéder au paiement des prestations sociales relatives aux régimes obligatoires de pensions civiles et militaires ainsi qu'aux régimes complémentaires ou spéciaux, obligatoires ou volontaires de pensions.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X