Angola: Le Sénat se divise après le blocage d'une réforme électorale

Les républicains ont bloqué mardi au Sénat américain un projet démocrate de réforme électorale, exposant de profondes divisions autour de questions cruciales pour la démocratie: le droit de vote et les différents modes d'accès aux urnes, au cœur des contestations du résultat de la présidentielle par Donald Trump, lit-on sur lematin.ch.

La gigantesque réforme électorale proposée par les démocrates prévoit notamment d'élargir les possibilités de s'inscrire sur les listes électorales, y compris le jour du scrutin, d'obliger les États à permettre le vote par anticipation, d'exiger plus de transparence sur les financements de campagne, ainsi qu'auprès du président des États-Unis, en l'obligeant à révéler ses déclarations d'impôt.

«Coup de force» démocrate pour s'emparer du pouvoir ou rempart pour lutter contre la tentative «coordonnée» républicaine de restreindre le droit de vote? Les deux chefs de partis au Sénat se sont renvoyés mardi leurs visions de ce projet de loi, présenté dans un pays encore sous le choc de l'assaut meurtrier du Capitole par des partisans de Donald Trump qui niaient, comme lui, la victoire de Joe Biden.

Et après des négociations avec le seul sénateur démocrate qui s'opposait à certains points du texte, le conservateur Joe Manchin, le texte prévoit aussi l'obligation pour les électeurs de présenter des preuves d'identité. Cette mesure est dénoncée par certains comme discriminatoire, dans ce pays où les cartes d'identité ne sont pas obligatoires. C'est un simple vote de procédure, mais chargé de symbolique, qui a exposé ces clivages.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X