Cameroun: Drépanocytose - Dépistage gratuit pour plus de 300 jeunes

L'opération, organisée le week-end dernier par Strong Youth Association et l'hôpital Laquintinie, visait à fixer les jeunes sur leur statut d'électrophorèse de l'hémoglobine.

Pour des milliers de jeunes sexuellement actifs, connaitre son statut d'électrophorèse de l'hémoglobine est important avant la procréation. Il est question pour les jeunes couples de savoir s'ils sont à risques ou pas. « Si vous avez deux personnes porteuses de l'hémoglobine S, soit AS ou SS, elles ne devraient pas se mettre ensemble pour faire des enfants », explique Dr Charlotte Eposse Ella, chef de service au centre de prise en charge de la drépanocytose à l'hôpital Laquintinie. Les enfants issus de ces unions sont drépanocytaires.

La campagne de dépistage gratuit organisée au sein de cet hôpital le week-end dernier constituait une opportunité pour les jeunes de Douala, qui s'y sont rendus par centaines. « C'est important de faire le test de drépanocytose avant de s'engager dans une relation. Je suis venue avec mon partenaire faire le test pour savoir si nous sommes compatibles », fait savoir Carole Tiodo.

Au sujet de la drépanocytose, Dr Charlotte Eposse Ella rappelle qu'il s'agit d'une maladie à complications sévères. « Imaginez un drépanocytaire qui fait un AVC. Il aura un côté paralysé et il risque d'être handicapé. Il y a aussi des complications psychologiques et émotionnelles importantes », souligne notre source. La spécialiste rappelle que les drépanocytaires sont des patients qui ont des douleurs sans aucun traumatisme. Ils ont une anémie chronique à laquelle viennent se greffer des épisodes d'anémie aiguë, nécessitant souvent des transfusions sanguines.

La forte demande exprimée par les jeunes à l'endroit de Strong Youth Association d'une part, et le succès de la première campagne de dépistage gratuite organisée par Laquintinie il y a trois ans, d'autre part, justifient l'organisation de cette activité. A en croire Michael Tchakam, président de Strong Youth Association, cette campagne a été une réussite au regard de la mobilisation enregistrée. L'association compte poursuivre dans la même lancée avec l'encadrement accru des jeunes dans divers domaines d'activités.

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X