Cameroun: Agriculture et Développement rural - Trois nouveaux responsables en poste

Ils ont été installés dans leur nouvelle fonction par le ministre Gabriel Mbaïrobe, lundi dernier à Yaoundé.

Du sang neuf pour le ministère de l'Agriculture et du Développement rural (Minader). L'Inspecteur général des services, le directeur du Génie rural et de l'amélioration du cadre de vie en milieu rural ainsi que le directeur des études, des programmes et de la coopération, nommés respectivement en avril dernier et il y a quelques jours, ont été installés lundi dernier.

Pour le ministre Gabriel Mbaïrobe, ces nominations reflètent une volonté du chef de l'Etat d'instaurer une pratique managériale efficiente qui fédère les énergies vers un objectif de travail en équipe, clé de voûte du succès de toute entreprise humaine. « Le redéploiement de responsables doit être perçu comme un rappel à l'orthodoxie dans la gestion des ressources humaines, matérielles et financières se traduisant par une observation stricte des règles basiques de déontologie administrative », a-t-il déclaré. Ainsi, tout en les félicitant, le Minader a exhorté les promus à s'inscrire dans la continuité tout en imprimant leur marque ceci, avec la collaboration du personnel placé sous leur responsabilité.

La nouvelle équipe devra relever un certain nombre de challenges, dans un contexte marqué par le Covid-19 pouvant menacer la sécurité alimentaire du pays. Il s'agit entre autres de la mise en œuvre de l'agriculture de seconde génération. Un engagement qui se matérialise, d'après le ministre, par des actions concrètes permettant au pays d'assurer la sécurité alimentaire de la population, de rendre les produits agricoles plus compétitifs et de lutter contre la pauvreté notamment en milieu rural à travers le développement des infrastructures et des équipements. La cérémonie a également servi de cadre à la remise des médailles à six personnels méritants pour le compte de la fête nationale du 20 mai 2021.

Plus de: Cameroon Tribune

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X