Afrique: Culture - Vers la redynamisation des activités culturelles au Congo

Dans son discours de présentation du programme d'action du gouvernement, prononcé, le 21 juin, devant l'Assemblée nationale congolaise, le premier ministre, chef du gouvernement, Anatole Collinet Makosso, a exprime une attention particulière au secteur culturel et arts.

Précisant que la culture constitue le socle d'identité d'un peuple, cette richesse culturelle et artistique doit être préservée pour un legs important aux générations futures. Pour lui, qu'il n'y aura pas d'avenir prospère pour le Congo sans une culture créative facteur d'unité d'une notre Nation. D'où la nécéssité de lui porter une attention particulière afin de redynamiser la création et migrer vers une industrie culturelle.

Anatole Collinet Makosso a aussi annoncé exprimé l'engagement du gouvernement de lancer dans un proche avenir une profonde réflexion sur l'avenir de nos cultures à travers une concertation avec les artistes et les hommes de Lettres « La culture et les arts doivent contribuer, par leurs retombées, à la croissance économique. »

Le chef du gouvernement a par ailleurs honoré tous ceux qui ont porté la culture congolaise au-delà des frontières congolaises et qui continuent toujours à le faire tant en littérature, dans la musique, les arts plastiques, la danse, le théâtre et dans tous les domaines de créativité « C'est ici l'occasion de rendre hommage à ceux qui les ont portés au niveau international. Je pense sans les mettre dans un ordre précis, ni selon les domaines, à Jean Malonga, Tchicaya UTam'si, Guy Menga, Henri Lopès, Jean Baptiste Taty Loutard, Sony Labou Tansi, Emmanuel Boundzeki Dongala, Alain Mabankou, Aimée Mambou Gnali, Jean Pierre Makosso, Matondo Koubou Touré, Léopold Pindi Mamonsono, Kévin Moussoki, Casmir Zoba dit Zao, Rapha Boundzeki, Marcel Gotène, Sylvestre Mangouanza, Pascaline Makoundou. Jj'en oublie bien d'autres... », a signifié le premier ministre et de préciser que leur capacité à créer, à renouveler et à partager des valeurs va accroitre le souffle qui développe en chacun de nous, la vitalité et redonne du sens à notre identité.

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X