Congo-Kinshasa: Open international de Boxe des pharaons rénovée - Les athlètes congolais ont confirmé à Kinshasa

Les dirigeants de la Fédération congolaise de Boxe des Pharaons renovées et disciplines associées ont salué la moisson obtenue par leurs athlètes, lors de la première édition de l'Open international de boxe des pharaons rénovées des pays du Bassin du Congo.

Les Diables rouges ont glané seize médailles, dont sept en or, cinq d'argent et quatre de bronze. Ils ont donc occupé la première place, selon le rapport technique final. Cette compétition qui a eu lieu au début du mois de juin à Kinshasa, s'est déroulée exclusivement en combats individuels, par catégories de points et en élimination directe. Elle a mis aux prises des athlètes: de la République démocratique du Congo (RDC); d'Angola et du Congo, puis ayant pour objectif d'optimiser la performance sportive de ces derniers, en vue de leur participation à la première édition du championnat du monde de la discipline qui aura lieu en septembre 2023 à Brazzaville.

Le Congo a participé à cet open avec 19 athlètes contre 22 pour la RDC et 5 pour l'Angola. Malgré ce nombre, ils ont survolé la compétition comme en témoignent les résultats techniques.

Chez les moins de 55 kg, les deux Diables rouges (Mbelo Gilmara et Ruben Koumba) ont occupé les deux premières places. Dans les moins 60 kg, Exaucé Samba et Fortuné Mouyabi ont confirmé la bonne forme des Congolais. Dans les moins de 65 kg, Richmond Samba s'est incliné face à Jolin Nkuni de la RDC tout comme dans les moins de 75 kg, marqué par la victoire d'Emmanuel Makoueno (RDC) sur Alchan Nicaise Mboumbi.

Dans la catégorie des moins de 80 kg, Dimitrux Ouassadiamona et Gaston Bikouma ont pris le meilleur sur ceux de la RDC. Pour les moins de 85 kg, Sthivy Ebourvoua Endombe remporte la médaille d'or devant Serge Tsimanga.

Quant aux dames, les Diables rouges ont presque tout gagné, sauf chez les moins de 73 kg, le combat a été remporté par Sarah Massamba de la RDC. Marielle Koumikana, Jasmine Ngangoué et Larina Matsiona ont respectivement glané de l'or dans les catégories des moins de 48, 53 et 58 kg. « Le niveau technique des athlètes, arbitres et coachs était très appréciable », a jugé la fédération nationale.

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X