Cote d'Ivoire: Lutte contre le Vih-SIDA - Mamadou Touré réceptionne un manuel d'éducation à la santé et à la vie saine

La cérémonie de signature et de remise du manuel d'éducation à la santé et à la vie saine a eu lieu ce mercredi 23 juin, à la salle de conférence du ministère de la Promotion de la jeunesse, de l'Insertion professionnelle et du Service civique, à Abidjan-Plateau.

Ce manuel d'éducation à la santé et à la vie saine, destiné aux jeunes non scolarisés et déscolarisés, s'inscrit dans le cadre de la lutte contre plusieurs maladies tel que le Vih-Sida.

Le ministre de la Promotion de la jeunesse, de l'Insertion professionnelle et du Service civique, Mamadou Touré, réceptionnant le document des mains de Brigitte Quenum, a souligné que cela s'inscrit dans la droite ligne de la politique du gouvernement dans sa lutte contre les fléaux sociaux tels que l'alcoolisme, la drogue, le Vih-Sida, les violences basées sur le genre et les comportements sexuels à risques dans le milieu des jeunes.

« L'élaboration de ce manuel d'éducation à la santé et à la vie saine à l'endroit des jeunes non scolarisés et déscolarisés est un projet d'une haute importance au regard des conditions difficiles et des multiples fléaux auxquels font face les jeunes précisément ceux qui sont en dehors du système éducatif », a déclaré Mamadou Touré.

Selon lui, une étude d'analyse comparative de la vulnérabilité au Sida, et de la réponse chez les adolescents et les jeunes de 15 à 24 ans, a montré que ceux qui sont exposés au Vih sont cette tranche d'âge. « Seuls 16% des jeunes femmes et 25% des jeunes hommes ont répondu correctement aux questions sur la prévention du Vih et sont capables d'identifier les fausses croyances sur le Vih-Sida. Aussi, seulement 37% des adolescentes et 60% des adolescents reconnaissent utiliser le préservatif lors des rapports sexuels », a déploré le ministre.

A en croire Mamadou Touré, le Chef de l'Etat, Alassane Ouattara, a engagé le gouvernement sous l'égide du Premier ministre Patrick Achi à assurer à la jeunesse une formation de qualité afin de faciliter son insertion socio-professionnelle dans un environnement protecteur et sain.

Dr Brigitte Quenum, directrice pays Onusida, a félicité Mamadou Touré pour sa franche collaboration, soulignant que les jeunes déscolarisés et non scolarisés sont confrontés à de nombreux défis liés à leur santé sexuelle et aux comportements à risques, ce qui affecte leur qualité de vie et leur contribution au développement du pays.

« Dans le cadre de l'atteinte des objectifs de la coalition mondiale pour la prévention contre le Vih pour 2020, la Côte d'Ivoire s'est engagée à travers sa feuille de route, à intensifier la prévention chez les jeunes », a-t-elle relevé.

Pour elle, ce manuel permettra aux jeunes non scolarisés et déscolarisés d'acquérir les habiletés et les connaissances pouvant les aider à prévenir les grossesses non désirées ou les infections sexuellement transmissibles (Ist). Aussi a-t-elle assuré l'engagement des Nations unies à accompagner la Côte d'Ivoire dans le processus de consolidation de la paix et du développement durable engagé par le gouvernement ivoirien.

Outre les ministères sectoriels, ce document a été réalisé avec la collaboration de l'Unesco, Onusida, Unfpa et l'Unicef.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X