Cote d'Ivoire: Développement touristique interne - Le président du Fdt prône le développement de niches et circuits spécifiques

La Direction régionale du Tourisme et des Loisirs de la capitale du Poro, a sacrifié, à sa traditionnelle cérémonie annuelle d'ouverture de sa saison estivale.

C'est le complexe hôtelier Olympe de Korhogo qui a servi de cadre aux activités marquant la rentrée solennelle des activités de la Direction régionale du Tourisme et des Loisirs, le vendredi 18 juin dernier.

Le président ‹≈du Fonds de développement touristique (FDT), Marcel N'guettia, a représenté le ministre Siandou Fofana, à cette 7e édition de la rentrée touristique de la Direction régionale de Korhogo. Cette direction qui, outre la région du Poro, couvre les régions du Tchologo et de la Bagoué, avec les directions départementales de Ferké et Boundiali. Cette rentrée solennelle, au dire du représentant du Ministre du Tourisme et des Loisirs, ouvre la voie du développement de niches et d'attraits spécifiques en matière de tourisme domestique. M. N'guettia, s'est réjoui de la présence des différents directeurs régionaux et départementaux des administrations publiques, témoignant ainsi du caractère transversal de l'industrie touristique, ainsi que de la solidarité gouvernementale. Toute chose qui concourt à établir le tourisme comme une source d'amélioration des revenus des populations actives, et l'un des leviers du développement économique de la Côte d'Ivoire, à la lumière de la stratégie Sublime Côte d'Ivoire.

Aussi, face à la richesse et à la diversité des offres que la région de Korhogo présente, le président du Fonds a indiqué au Directeur régional, Désiré Kamenan, ainsi qu'à ses collaborateurs, qu'il importe de développer des circuits à même de prolonger le séjour des visiteurs. Notamment, en valorisant les produits d'appel culturels et artisanaux dont le Nord de la Côte d'Ivoire est un vivier indéniable. C'est à juste titre qu'il a salué l'implication des chefs traditionnels, au premier rang desquels se trouve le chef de canton, Issa Coulibaly, présent à cette rentrée touristique.

Par ailleurs, au nom du ministre Siandou Fofana, il a exhorté les ivoiriens à développer l'écotourisme, à créer des besoins par des colonies de vacances pour les plus jeunes, entre autres activités ludiques et touristiques. Associant les opérateurs du secteur à ce vœu de faire de l'écosystème touristique un pilier de développement, le président du FDT, les invite à s'inscrire au Guide, en cours de réalisation aux fins d'une promotion de bon aloi. Au surplus, prenant le Secrétaire général de préfecture, Émile N'guessan, représentant le Préfet de la région du Poro, à témoin, le président du Comité de gestion du Fonds, a invité les mandants de l'État à l'intérieur du pays à vulgariser les attributions et missions du FDT au profit de tous. Principalement des opérateurs et agents. Se référant aux sources de financement de la structure, il indique qu'en dépit de la situation de la Covid, il importe de se conformer aux dispositions légales et réglementaires pour rebondir tous ensemble. Et d'arguer que, plus qu'une menace, la crise pandémique de laquelle sort progressivement l'industrie touristique, représente une opportunité.

Dans un souci de renforcer la sécurité des établissements de tourisme des trois régions couvertes par la Direction régionale de Korhogo, le Fonds a remis des détecteurs de métaux aux différents opérateurs.Ainsi que des kits d'hygiène et de sécurité sanitaire.

La Direction régionale du Tourisme et des Loisirs de Korhogo, en joignant l'utile à l'agréable, a convié la Direction régionale de l'IpsCnps à animer une conférence sur la nécessité d'une couverture sociale des travailleurs du secteur touristique avec les spécificités qu'il recouvre.

En plus, les agents de l'administration du Tourisme et des Loisirs, ainsi que les opérateurs privés, ont été édifiés sur les innovations digitales de gestion des établissements. Spécialement par la présentation du logiciel Gesthorest développé par une startup ivoirienne. Qui, en plus de l'accompagnement dans la transformation digitale, met un point d'honneur à la formation des acteurs.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X